Le PDS France fustige la sortie de Pape Samba Mboup et adoube…Wade

Le Pds est plus que jamais derrière son candidat Karim Wade ..

Quand on se réclame du Pds, on se doit de défendre ses valeurs en étant totalement désintéressé des ambitions crypto personnelles. Il faudrait un certain contrôle surtout quand de hauts responsables du Pds se livrent à la presse.

Il y a deux élections qui vont se dérouler, les législatives en 2017 et la présidentielle en 2019.Il serait préférable que dans leurs sorties dans la presse, certains responsables politiques du Pds se gardent de toute attitude négative qui pourrait être utilisé contre le parti  pour ses deux échéances électorales. Il faut être  heureux que le président Abdoulaye Wade tienne encore la barre du Pds à plus forte raison que les décisions viennent de lui. Ceux qui ne sont pas de cet avis, le président Wade ne les retient pas au Pds. Le président Abdoulaye Wade est le seul à avoir conduit le Pds au pouvoir. Il a gouverné pendant 12 ans aux destinées des sénégalais pour un bilan qui ne fut pas une mauvaise période pour les sénégalais et pour le Sénégal. Pendant près de trente années le Sénégal a été gouverné dans une situation qui fut pour bon nombre des concitoyens une oligarchie avec un pouvoir destiné à une certaine élite. C’est ce sentiment d’un pays non seulement malade sur le plan social et économique mais aussi accompagné d’un pouvoir dictatorial qui pousse certains à baisser les bras .Quand le président Wade est arrivé au pouvoir il a ouvert le débat politique en libérant le peuple ce qui fait de lui qu’il à la reconnaissance d’un homme démocrate, ce qui n’est le cas pour la plupart de ses ennemis politiques. On ne parle plus d’adversaire politique comme dans une vraie démocratie parce que tout simplement le Pds n’a pas d’adversaire à sa taille donc toute tentative toute manipulation est bonne pour sa liquidation à commencer par son candidat pour les présidentielles de 2019 tout en essayant de semer le doute sur ses militants avant les législatives. Mais cela ne doit pas détourner le Pds et ses militants de leur objectif à savoir un soutien total pour la victoire de Karim Wade en 2019…

Jon Birahim

Pds France

1 Comment

Les commentaires sont fermés.