Le pays prend feu à cause du PSE devenu le Plan Sans Eau…Les jeunes brûle à Liberté 5 et à Derklé (2 VIDEOS)

Le PSE que les jeunes de Liberté 5 et de Derklé appellent  » LE PLAN SANS EAU ET LE PLAN SANS ELECTRICITE  » risque de brûler et noyer le régime du Président Macky Sall. Le peuple a-t-il commencé à vomir sa colère sur le régime en place ?
En tout cas ce qui s’est passé hier au Terminus Liberteé5 est plus qu’inquiétant. Les jeunes des quartiers Derklé et Liberté 5 s’étaient donné rendez-vous à 19h sur cette place pour manifester leur colère face aux coupures d’électricité et d’eau.
Ils trouvent inadmissibles qu’en ce début de Ramadan qu’on leur prive du liquide précieux et du courant pour couper leur jeûne du Ramadan. Si le Chef de l’état ne prend pas les devants, son réveil risque d’être brutal. Comme son entourage ne lui dit pas la vérité sur la tension sociale, xibaaru l’alerte sur le mécontentement populaire face coupures d’eau et d’électricité.

Le Président sait-il que les populations sont très fâchées contre lui et son régime? « Askanwi daffa mér ba foute  » (le peuple est dans une colère noire)
Le pays est en ébullition mais le Président Macky Sall préfère faire la sourde oreille.
Il est plus que temps de prendre le taureau par les cornes avant que le mécontentement populaire ne se généralise. En pareille situation, il faut agir vite avant le chaos. L’heure est à l’action. Le peuple en a marre du bavardage.

Même si le Président de la République avait fermement condamné les coupures d’eau et d’électricité en s’exprimait le lundi 1er juin lors de la 12e session du conseil présidentiel de l’investissent (Cpi), aujourd’hui il urge de régler définitivement ces histoires inacceptables de coupures d’eau et d’électricité. Maintenant que les avertissements qu’il avait donnés semblent tomber dans l’oreille d’un sourd, qu’attend-il pour virer ces vauriens de la Senelec et de la SDE qui sont en train de pousser les populations à bout. La Sénélec ne cesse d’expliquer ces délestages par un problème dans leur réseau, en attendant les habitants qui subissent ce désagrément en cette période de chaleur et de Ramadan ne savent plus à quel saint se vouer. Pourtant le président de la République avait prévenu la Sénélec en ces termes : « les incidents notés la semaine dernière avec la Sénélec ont été très regrettables. Ce black-out de la Sénélec n’est pas acceptable « . Que ce soit la météo où e brouillard, les populations s’en foutent. Elles veulent de l’eau et de l’électricité. Un point c’est tout. Trop, c’est trop. Merde à la fin!
Sidy Niang pour xibaaru.com