Le ministre Mary Teuw Niane hué à l’université de Dakar…Les étudiants ne veulent plus le voir…

Même s’il n’est plus déclaré persona non grata à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le ministre de l’Enseignement supérieur n’est pas réellement le bienvenu. Hier, après l’inauguration de la salle multimédia baptisée feu Mouhamed Amadou Kane (ancien enseignant à la Faculté des lettres et sciences humaines (Flsh)), Mary Teuw Niane a été copieusement hué par les étudiants à sa sortie du nouvel amphithéâtre. C’est sous les sifflets de la foule qu’il a échangé quelques poignées de main avant de rejoindre rapidement le bus des officiels en compagnie du recteur Ibrahima Thioub. La foule bruyante était décidée à saluer à sa manière ce visiteur particulier.
«Il (Mary Teuw Niane) n’a récolté que ce qu’il a semé. Depuis son arrivée à la tête de l’Enseignement supérieur, il s’est toujours employé à remettre en cause tous les acquis obtenus par les étudiants. Donc, je ne suis pas surpris que ces derniers lui réservent ce genre d’accueil», soutiennent quelques étudiants. Cet acte traduit, disent-ils, la défiance des étudiants envers toute l’institution étatique incapable de prendre en charge leurs problèmes. «L’université a d’autres priorités que l’inauguration d’une salle informatique. Les étudiants attendent des pouvoirs publics des réponses structurantes à des problèmes beaucoup plus urgents comme le sureffectif, le logement et la dégradation des conditions d’études», fulminent- ils.

1 Comment

  1. Bonjour,
    Merci chers frères d’avoir rendu à Marie Teuw Niang ce qu’il mérite de plus dans les universités du Sénégal.
    Vous devriez même aller plus loin en le jetant des pierres car il vous fait souffrir et vous retourne depuis les temps de notre cher Papa Abdou Diouf.
    Il doit s’attaquer aux vrais problèmes des étudiants cités en dernière phrase mais vous devez sinon je dirai nous devons avoir la même attitude pour son patron Macky Sall qui le félicite publiquement même lors de la mort de notre ami Bass.
    Bien à vous tous
    Cordialement

Les commentaires sont fermés.