Le Médiateur ABC s’autosaisit du Dossier lamine Diack…Une première en Afrique

Après le rapport explosif, rendu public ce lundi 9 novembre par l’Agence mondiale antidopage (AMA) qui a reconnu des défaillances systémiques au sein de l’IAAF (Fédération internationale d’athlétisme) qui ont empêché la mise en œuvre d’un programme de lutte efficace contre le dopage donc mettant en cause notre compatriote Lamine Diack déjà mis en examen en France, le Sénégal a aussitôt réagi pour assister l’ancien président Lamine Diack. Et de source sûre, xibaaru peut vous dire que le nouveau médiateur de la République, Alioune Badara Cissé dit ABC s’est autosaisit du dossier afin de défendre Lamine Diack, un digne fils du pays qui a représenté l’Afrique dans les plus hautes instances internationale. ABC prend fait et cause pour le Président Diack. Enfin une réponse de taille aux tentatives d’humiliation de l’Afrique entière, une première dans le continent.
Rappelons que dans son rapport, l’AMA a recommandé la suspension de la Fédération russe d’athlétisme. Ce rapport liste également 14 recommandations à suivre par les autorités russes pour assurer l’indépendance du programme antidopage, y compris vis-à-vis des services secrets russes.
Dans ce dossier, l’ex-président de l’IAAF Lamine Diack a été mis en examen pour corruption passive et blanchiment aggravé par le juge Renaud Van Ruymbeke, dans un dossier lié à la lutte contre le dopage. Son conseiller juridique, l’avocat Habib Cissé, et l’ancien responsable antidopage, M. Dollé, ont également été mis en examen.

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.