Le marabout Alioune Souané veut sauver le barrage d’hydro agricole de Diopcounda…

Si rien n’est fait le barrage d’hydro agricole de Diopcounda va céder sous la pression de l’eau et de la ruine. Face à cette alerte l’Etat qui a manifesté sa volonté de réagir lors du conseil des ministres délocalisé à Sédhiou, garde toujours le silence .Ne pouvant pas souffrir de voir l’effondrement de cet ouvrage qu’il a réalisé sur fond propre le Marabout Cheikh Alioune Souané met encore la met dans la poche. C’est pour sauver des centaines d’hectares de cultures de riz et désenclaver des dizaines de villages du Pakao. Il a donc mis sur la table une enveloppe de 4 millions de francs CFA pour la réhabilitation de l’ouvrage.
«J’ai décidé de ne plus attendre les pouvoirs publics pour les travaux de reconstruction de ce barrage car, il menace ruine, le temps presse et l’alerte rouge est manifeste. Je peux mobiliser une enveloppe de 4 millions de CFA en attendant que l’Etat réagisse comme promis lors de la réunion du conseil des ministres délocalisé à Sédhiou. Si ce barrage est coupé, des hectares de cultures seront détruits avec comme conséquence immédiate la baisse des productions. Etant entendu aussi que ce barrage a assuré la jonction entre les deux parties du Pakao, sa rupture va assurément isoler beaucoup de localités», a déclaré le Marabout de Diannaba.
Il est évident que cette somme ne servira pas à grand-chose mais Cheikh Aliou Souané semble être désemparé devant un danger qui guette les populations du Pakao.
Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.com