Le Karimiste, Moïse Rampino défie Macky depuis sa cellule du Camp pénal

Moïse Rampino, arrêté lors du procès Karim Wade, condamné pour trouble d’audience et outrage à magistrats et emprisonné au Camp pénal, fait encore parler de lui. Il a adressé une correspondance au quotidien Wal fadjri, qui a révélé des extraits de la lettre dans son édition de ce samedi.

Il accuse « Macky Sall et ses hommes à tout faire » de chercher à l’« éliminer physiquement en (le) séquestrant dans un camp de concentration où l’eau ne vient que la nuit et pas tous les jours ».

Si disant « déterminé à mener ce combat contre l’injustice, l’arbitraire et l’absolutisme de ce régime », « même avec le couteau sous la gorge », Rampino dénonce la CREI, une « machine dictatoriale », fustige l’emprisonnement de Karim Wade et clame son attachement profond au PDS.