Le grand cadre refuse l’accord signé…Dianté parle de chantage et de signature sous contrainte

C’est une affaire rocambolesque. Le gouvernement et le Grand cadre des syndicats d’enseignants avait signé hier vendredi pour une suspension du mot de grève qui paralyse depuis février dernier le fonctionnement de l’école sénégalaise.
Et aujourd’hui, c’est une tout autre version que vient de donner Mamadou Lamine Dianté coordonnateur du Grand Cadre des syndicats. Il parle de signature sous contrainte et évoque même un chantage de la part des autorités. Sur les antennes de la Tfm, Mamadou Lamine Dianté a dit que la base ne suivait pas l’accord signé du vendredi et continuerait la grève. La ministre de la Fonction publique jointe au téléphone par nos confrères de Tfm a affirmé ne pas être au courant de cette nouvelle tournure et préfère s’en remettre à la signature des accords du vendredi. Une affaire que xibaaru suit de très près…
Penda Sow pour xibaaru.com