Le Général Kara sort la grosse artillerie…Il lance « KARA, 5e Président »

Il a décidé de ne plus jouer les seconds rôles en politique. Il monte au créneau et lance son slogan « KARA, 5e Président ». Dans un communiqué parvenu à la rédaction de xibaaru, le Parti de la Vérité pour le Développement (PVD) a pris la décision d’annoncer officiellement et solennellement la candidature du Guide National, Cheikh Ahmadou Kara MBACKÉ, comme le 5e Président de la République du Sénégal…Voici le communiqué intégral
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Lors de la tenue de sa réunion hebdomadaire de ce Vendredi 11 décembre et après un tour d’horizon des activités menées depuis avant le dernier Grand Magal de Touba et après, et visant essentiellement à élargir la base politique du parti (constitution d’un Collectif de 313 cadres aux niveaux national et international, identification des représentants du parti à l’étranger, stratégie de communication clairement définie en direction des responsables des structures satellitaires de la Maison, des jeunes et des femmes, le démarrage du placement des cartes, entre autres), le Bureau politique provisoire du Parti de la Vérité pour le Développement (PVD) a pris la décision d’annoncer officiellement et solennellement la candidature du Guide National, Cheikh Ahmadou Kara MBACKÉ, comme le 5e Président de la République du Sénégal (Slogan : KARA, 5e Président).
Le Bureau politique remercie le Guide National de la dynamique enclenchée depuis lors et se réjouit des nouvelles et nombreuses adhésions enregistrées.
Il invite, en outre, les militants et sympathisants à prendre la carte de membre, à s’acquitter de l’obligation citoyenne (détention de la CNI et de la carte d’électeur), à faire preuve de vigilance par rapport aux échéances à venir et, enfin, à s’attacher résolument à continuer de donner l’information et de provoquer l’adhésion de la grande masse, pour un triomphe éclatant du PVD qui propose l’appropriation et l’application du Projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba qui prône le développement basé sur l’Homme dans sa double dimension spirituelle et temporelle.

Fait à Dakar, le 11 décembre 2015
Le Bureau politique

6 Comments

  1. Enfin un président non issu de l’école du colonisateur qui saura parler aux toubabs d’égal à égal.

  2. Faut pas rêver. Nous n’avons pas tant péché pour être puni avec un tel mythomane à la présidence. Il peut être émir ou sultan de ses talibés mais pas plus.

  3. Tu as raison, sénégalais fier. On peut tout reprocher à Kara sauf d’être un béni oui-oui des toubabs.

  4. Ce qui me fait aimer Kara, c’est que ses détracteurs n’ont jamais d’arguments en dehors de la haine qu’il lui manifeste. Je les comprends. Ils aboient et la Karavane passe.

  5. Kara est incontournable. S’il est un mythomane, je me demande ce que sont les autres. Hein Babacar Mbaye ?

  6. En tout cas Kara a une super classe indéniable et des idées originales. Et cela peut faire jaser les jaloux.

Les commentaires sont fermés.