Le gang des voleurs…Fadel Barro, un mercenaire recyclé qui insulte Youkhou Ndour

Décidément, le Sénégal est devenu la foire aux empoignes…Un grand bandit qui a reçu de l’argent du dopage pour participer au renversement du régime d’Abdoulaye Wade et recyclé par Amnesty international et les ONG de la place, profite d’une remise de prix pour qualifier Youkhou Ndour, cet autre gourmand de la république, pour régler ses comptes…

Fadel Barro, le coordonnateur des Y en a marre  a profité du 58ème  anniversaire des Porteurs de pancartes pour demander au DG du Groupe Futurs Médias (GFM), Mamadou Ibra KANE de transmettre ce message suivant à Youkhou Ndour : «Je demande à mon doyen dans le journalisme de dire à Youkhou NDOUR qu’on ne peut pas être ministre et gagner des marchés comme les vacances citoyennes».

Mais comment Fadel Barro peut-il délivrer un tel message, lui qui n’est pas aussi clean qu’il le pense.

Le mouvement y en a marre qu’il coordonne, a reconnu avoir bénéficié d’un financement issu de l’argent du dopage pour mener ses activités contre un gouvernement démocratiquement élu…

Cet argent reçu de Lamine Diack leur a permis de mener des activités en vue de déstabiliser le régime d’Abdoulaye Wade.

Et aujourd’hui, il se permet d’attaquer Youkhou Ndour qui a légalement combattu Wade avec son mouvement « Fékké Ma Ci Bolé ».

C’est vraiment le monde à l’envers !

Fadel Barro doit nous dire comment son mouvement finance ses activités…Avec l’argent du milliardaire américain Georges Soros ? Ou avec le financement déguisé d’Amnesty international qui leur donne des millions avec le prix « ambassadeur de la conscience » ?

Maintenant pour donner de l’argent à Y en a marre, il faut leur attribuer des distinctions qui cachent des subventions énormes…Et Amnesty international sait s’y faire…

Penda Sow pour xibaaru.com