Le dilemme des Libéraux : le PDS récuse l’OFNAC et lui demande de s’autosaisir sur les milliards de la campagne

En janvier 2014, le Forum Civil avait dénoncé la violation du principe conventionnel de l’apolitisme dans la nomination des membres de l’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC) car parmi les nouveaux membres de l’OFNAC, le forum civil avait indexé la présence de membres de Macky 2012, de l’APR et d’un ancien du PDS qui venait à peine de quitter son ancien parti.

Et le PDS s’était insurgé contre cette nomination. Il s’agissait de la nomination de l’ancien ministre du commerce sous Wade, Monsieur Amadou Niang.

Et aujourd’hui, c‘est le même PDS qui fait subitement confiance à l’OFNAC en lui demande de s’autosaisir sur la corruption lors de la campagne référendaire…

« Le CD (Ndlr : comité directeur du PDS) demande enfin à l’OFNAC de s’autosaisir sur ce qui apparaît manifestement comme de la corruption par l’achat de conscience et toute autres formes de corruption pour obtenir un vote favorable de la part de personnes exerçant des responsabilités publiques. ».

Et les libéraux argumentent leur demande par « l’utilisation à son profit exclusif des médias d’état et d’une bonne partie des médias privés, la corruption et l’achat de consciences, l’injection de sommes considérables et la honteuse distribution de denrées alimentaires à une population affamée depuis quatre années, les inacceptables manipulations du fichier électoral par le ministre de l’intérieur, la vaine tentative d’avoir par surprise les sénégalais et tous ceux qui avaient décidé de dire « non »…

C’est bizarre que le PDS saisisse l’OFNAC Et pourtant les frères libéraux avaient oublié qu’ils avaient récusé la nomination de certains membres de l’OFNAC…Ci-dessous les 10 membres de l’OFNAC nommés par le président Macky le 02 janvier 2014…
Ibou Yabou Ndiaye, Conseil des affaires étrangères, Amadou Niang, Commissaire aux enquêtes économiques principal, de classe exceptionnelle (ancien ministre du Commerce de Wade), Codé Mbengue, Inspecteur général de la police nationale, Mme Aïssata Niang Ndiaye, Inspecteur principal du Trésor de classe exceptionnelle (ministre sous Diouf et ex-ancien Pca), Mme Kaïré Sow Fall, magistrat, Me Abdou Kane, avocat à la Cour, Mme Aminata Sakho, Conseil en organisation de classe exceptionnelle, Moctar Sow, officier de gendarmerie, El Hadji Niang, professeur titulaire de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (consumériste) et Amacodou Diouf, membre de la société civile.

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

2 Comments

  1. le pds est mal placé pour se positionner en donneur de leçons. DE 2001 à 2012, Wade et Cie ont saccagé les deniers publics à un tel point qu à la veille du second tour de la dernier élection présidentielle A. wade a predit l incapacité de paiement des salaires de l Etat senegalais en cas de victoire de son adversaire Macky sall.

Les commentaires sont fermés.