Le DG de l’ARTP « insulte » les Sénégalais…Et 15 autres pays d’Afrique…Affaire bou Graw !!! (A la demande générale)

Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), Mr. Abdou Karim SALL est cet homme qui vient d’insulter les intellectuels de 15 pays d’Afrique. Le « petit » DG de l’entreprise qui gère les télécommunications au Sénégal a affirmé que les pays de la CEDEAO (Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest) qui regroupe 15 états avec une population globale estimée à 300 millions d’habitants en 2014 (295 millions en 2012), n’ont pas d’expertise en matière de 4G (la 4G, avec G pour génération, et 4 veut dire la 4eme norme technologique de réseaux mobiles).
Donc pour le DG de l’ARTP, les pays de la CEDEAO (Bénin, Burkina, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo) qui comptent 300 millions d’habitants n’ont pas une seule personne qui s’y connaît en 4G…
« L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a retenu 5 cabinets d’experts tunisiens et marocains, spécialisés dans la 4G ». Selon l’autorité de régulation, aucun cabinet au Sénégal et dans la CEDEAO n’a l’expérience requise pour accompagner l’Artp dans le processus d’attribution d’une licence 4G. Et Le DG précise que cela n’existe pas encore au Sénégal.
Quelle grosse farce de l’ARTP !
L’Artp qui évoque un manque d’expertise dans le domaine du 4G dans la sous-région a trouvé une bonne occasion de se foutre de la gueule des cabinets et entreprises sénégalaises et Ouest africaines.
Une fois de plus le régime vient de vomir sur l’expertise, le savoir-faire et la compétence des ingénieurs et professeurs sénégalais.
L’ARTP, la nouvelle vache à lait du pouvoir s’est permis avec culot d’imposer des pays qui n’ont pas encore déployé la 4G. Partout, c’est encore les phases tests en attendant les conclusions de la prochaine Conférence Mondiale des Radiocommunications sur le sujet, en novembre 2015. Les soi-disant experts maghrébins n’en savent pas plus que les nôtres…
Mais comment le DG de l’ARTP peut-il donner un marché colossal à des pays qui sont en phase test de la 4G…Les Etats-Unis ont connu la 4G en 2012 et la France en 2013…Mais tous les pays Africains sont en phase test dont les Tunisiens et Marocains retenus par l’ARTP…
Mais pourquoi ne pas faire appel à l’expertise sénégalaise en Europe et aux Etats Unis ?
Et pourtant, en Afrique, plusieurs pays font appel à l’expertise sénégalaise dans plusieurs domaines et plus particulièrement, dans celui des TIC. La CEDEAO en sait quelque chose car de brillants professeurs sénégalais d’université y ont fait leur preuve.
Un bon nombre de professeurs sont des experts reconnus dans toute l’Afrique et font la fierté de tout un continent.
L’essentiel des ingénieurs Télécom des pays francophones d’Afrique au Sud du Sahara ont été formés à l’ESMT de Dakar.
Une fois de plus le Palais vient de manquer de respect aux grands cerveaux du Sénégal.
Avec le  » Plan Sénégal Énervant  » du régime en place, que personne ne soit étonné qu’une fuite des cerveaux voit le jour à un niveau jamais égalé.
Sidy Niang pour xibaaru.com