Le deal politique de Macky et Wade…Une loi d’amnistie pour laver totalement Karim

Pour que Karim retrouve ses droits et puisse travailler avec Macky Sall, seul une loi d’amnistie votée par l’Assemblée nationale serait appropriée.

Une grâce présidentielle n’enlève en rien le caractère afflictif de la condamnation et surtout de l’amende record de 138 milliards qu’il devra payer. Et ça, ni Karim ni Wade ne seraient prêt à accepter ce genre de deal.

La seule possibilité pour Wade et Macky de réaliser ce vieux rêve de rester « au pouvoir pendant 50 ans », c’est de faire du duo Macky-Karim le tandem Poutine Medvedev : l’un est prési et l’autre prési plus tard. Et pour que cela puisse avoir lieu, c’est la loi d’amnistie votée par l’Assemblée qui pourra laver Karim de tous les péchés de la CREI (Cour de répression de l’enrichissement illicite).

Et El Hadji Iba Barry Kamara, enseignant à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad), résume la loi d’amnistie : « Cette loi qui interviendrait de manière réelle et qui concernerait toutes les infractions relevant de la compétence de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) au profit de tous les condamnés. Dans la pratique, cette amnistie est votée à l’Assemblée nationale où le président de la République dispose d’une large majorité. Cela peut être également un autre moyen d’amnistier toutes les personnes qui sont poursuivies dans le cadre des infractions relevant de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). ».

Maintenant tout dépend de Macky…Grâce ou Amnistie, c’est selon…

Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Pays de fumistes,c’est à croire que le fait de souffrir ne nous dérange pas. Karim Wade a volé l’argent du Senegal au vu et au su u monde entier,nous essayons de lui tailler un habit d’homme politique. Appelons un chat, un chat, c’est un voleur,un criminel économique. Jouer sur la fibre sentimentaliste des sénégalais, manipuler l’opinion, faites. La justice et le pouvoir se sont ligués contre le peuple donc c’est au peuple de prendre le pouvoir et de se rendre justice. Pour tout ce qui croit nous duper, sachez que le crime ne paie pas. La révolution sénégalaise est marche.

Les commentaires sont fermés.