Le charlatan séquestre une fille, la menace avec un couteau puis la viole toute une nuit…

Saliou Baldé risque de passer 20 ans de sa vie derrière les barreaux, si le tribunal région suit le réquisitoire du procureur. Charlatan de son état, Saliou Baldé âgé d’une quarantaine d’année, est poursuivi pour séquestration et viole sur une fille âgée de 22 ans. La nommée Kadidiatou Ndiaye est une élève qui prépare le baccalauréat puis qu’elle fait la classe de terminale cette année qui tire à sa fin dans quelques semaines. Les faits remontent au dimanche soir 31 mai dernier dans la commune de Vélingara, précisément dans un quartier périphérique. Le charlatan avait conduit la victime dans un lieu où il était seul et libre de commettre son forfait. Seul avec la fille, Saliou Baldé aurait utilisé une arme blanche pour intimider Kadidiatou Ndiaye. Suffisant pour que le couple entre en action loin des indiscrétions. Partis à sa recherche tard dans la nuit, les parents de la fille sont tombés sur un couple tout nu allongé sur le sol. Etant d’ans un état d’ébriété, Saliou Baldé ne pouvait pas résister à la furie des parents de proie. Ces derniers le conduisent aux mains des pandores. Devant la barre du tribunal régional, le charlatan a nié les faits qui lui sont reprochés, avant d’avouer qu’il a usé d’une arme blanche parce qu’il était ivre. Ainsi le procureur a requis 20 ans de prison ferme contre Saliou Baldé, parce que selon lui « l’imputabilité du prévenu ne souffre d’aucun doute ». Précisant que la victime a été forcée à se déshabiller sous la menace du coupe-coupe. Mieux, il conclut que le certificat médical présenté, atteste une perte récente de l’hymen. Quant à la victime, elle réclame de Saliou Baldé la somme de cinquante mille francs pour causes et préjudices confondus. Face au réquisitoire du parquet, Saliou Baldé sera fixé sur son sort très prochainement car le verdict est fixé pour le 15 juillet prochain.
EL HADJI MAEL COLY à Kolda pour xibaaru.com