Le centre de Macky qui a coûté 51 milliards est un scandale…Révélations de xibaaru

Macky a beau se mesurer à Wade, il ne lui arrivera jamais à la cheville. Il a battu Wade en 2012 avec 65,80% des suffrages exprimés. Et depuis lors, il s’en vante comme si c’était des suffrages issus de son parti moribond qui n’a eu que 26% au premier tour.
Et depuis lors, Macky Sall, le successeur de Wade, bien que plus jeune que lui, tente par tous les moyens de faire oublier son prédécesseur qui reste encore dans l’esprit des sénégalais comme étant celui qui a fait sortir de terre, des routes, des échangeurs modernes, le péage, mais aussi ce grand théâtre (article précédent) qui fait la fierté des Sénégalais…Du moins en trois ans, Macky n’a pas encore fait mieux. Et pis, il dépense des sommes astronomiques pour des infrastructures qui sont délaissées tel le Centre de conférences de Diamniadio qu’il a baptisé du nom du président le plus nul du Sénégal, Abdou Diouf.
Le Centre de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CCAD) a coûté à Macky Sall, la somme faramineuse de 51 milliards CFA. Construit en 2014, le centre de conférences Abdou Diouf n’a encore rien rapporté dans les caisses de l’Etat. Ce centre bouffe à lui seul plus d’électricité que tout le département de Mbour qui est délesté chaque jour pendant deux heures de temps.
Et ce centre qui devait employer des jeunes de Diamniadio, Diass, Bargny et Sébikotane, se retrouve avec des jardiniers de Dakar, des électriciens de Dakar et mêmes des femmes de ménage qui viennent de Dakar. Et pourtant, lors de la pose de la première pierre, Macky avait mis la priorité sur l’emploi des jeunes des localités environnantes. Tel n’est le cas. Et aujourd’hui, ce centre ne compte même pas un seul gardien qui vient de ces localités environnantes.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com