L’Association des « Fous » réclame son carton d’invitation pour le Dialogue National

Lettre ouverte d’Ansoumana DIONE au

Président Macky SALL sur le dialogue national.

Excellence,

Ce samedi 28 mai 2016, vous avez appelé à un dialogue national à la Salle des banquets de la Présidence de la République. Selon les informations, parues dans la presse, vos services compétents ont distribué quatre cent cartons d’invitation. Mais, l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) que je dirige, n’a pas reçu, jusqu’ici, la tienne. Maintenant, puisque c’est vous-mêmes qui avez demandé aux forces vives de la nation de prendre part à ces rencontres dont nous saluons encore toute l’importance, nous vous prions de bien vouloir accepter de nous compter parmi les participants. Car, j’y serai en ma qualité de défenseur des malades mentaux errants, abandonnés à eux-mêmes, sans la moindre assistance.

Excellence, depuis très longtemps, le problème de l’errance des malades mentaux, visible dans toutes les villes du Sénégal, demeure et reste une réelle préoccupation nationale, vu le danger qu’il représente aussi bien pour eux-mêmes que pour la sécurité publique. C’est pourquoi, dès l’annonce de ce dialogue national, nous vous avons adressé une correspondance pour vous demander de bien vouloir faire prendre toutes les dispositions nécessaires, nous permettant d’y participer. Alors, tel n’étant le cas, il serait préférable de faire ouvrir une nouvelle liste à l’entrée pour tout autre concerné qui désirerait y prendre part. Ceci, pour éviter une discrimination, surtout que, certains parmi ceux ayant reçu leur invitation, pourrait ne pas répondre favorablement.

En attendant une suite favorable à nos requêtes, veuillez agréer, Excellence, l’expression de nos salutations les meilleures.

Rufisque, le 26 mai 2016

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) –