L’APR décrit Abdoul Mbaye…Le traître, l’infidèle, le malhonnête, l’incompétent

Abdoul MBAYE ou l’envers d’une morale politique.

      Depuis le lancement de son parti l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail ACT, le Samedi, 14 Mai 2016, le premier ministre Abdoul MBAYE s’est piqué de méthodes politiciennes parées de vils agissements que seules l’ingratitude, l’indignité et la  rancune expliquent. La manière qu’il utilise peine les sénégalais de bonne foi car elle se fonde sur de rêches pratiques qui discréditent  l’homme. Il s’anime avec ceux qui le soutiennent (ses proches et amis), avec zèle trop profond sur tout ce qui peut s’inventer de négatif sur la gestion du pays aux fins de chercher à indisposer le président et son équipe gouvernementale; peine perdue.

Sa dernière interpellation par lettre ouverte adressée à son Excellence le Président Macky SALL dans laquelle il soutient à maintes reprises, conformément à la vocation de son parti comme il dit, et en vertu des dispositions constitutionnelles d’interpeller les autorités du pays et les sociétés partenaires du Sénégal, sur des questions essentielles touchant la gestion des ressources nationales, notamment le pétrole et le gaz nous montre combien l’homme ignore le fonctionnement de la République.

Son Excellence Mahammed Boun Abdalah DIONNE, Premier ministre a bien fait de le remettre à la bonne place. Cette parfaite correction en dit long sur la malhonnêteté de Mr. MBAYE mais surtout son incompétence, objet de son limogeage le 1er Septembre2013. La lumière jaillit petit à petit avec les souffles des vents.

Le motif cité en référence au rapport du ministre chargé des mines dont le conseil des ministres en sa présence avait examiné à l’effet deux projets de décret (2012-596 et 2012-597, du 19 Juin 2012, portant approbation du contrat de recherche et de partage de production hydrocarbures conclu entre l’État du Sénégal, la  société des pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société Petro-tim met à nu sa mauvaise foi et son incompétence.

En ce conseil des ministres, Mr. MBAYE venait juste de faire exactement deux mois et quinze jours à son poste de Premier ministre. Nommé le 03 Avril 2012 et remercié le 1er Septembre 2013, Mr. MBAYE a attendu tout ce temps pour interpeller son Excellence le président de la République.

Combien Mr. MBAYE est maladroit en politique! Mr. MBAYE ne semble rien reprocher à son Excellence le président SALL. Dans ses actes se trouve un raffinement de stratégies qui consiste à divulguer des secrets à la volée, inventées et concoctées avec déraison pour semer le doute.

Après s’être démis de ses fonctions de premier ministre, par rancune, Mr. MBAYE s’est décidé d’utiliser le langage de la fausseté pour tromper les sénégalais. Au moment où ces décrets étaient signés pourquoi n’avait-il pas agit énergiquement pour se faire entendre? D’autant plus qu’il était en contact permanent avec le président de la République par tous les canaux en tant que Premier ministre. Mêmes si les jugements de ses proches militants se taisent sur cette énième maladresse, les cœurs des sénégalais de bonne foi parlent et interrogent leur conscience sur cette posture de Mr. MBAYE devenu aujourd’hui chef de parti.

Son excellence le président SALL est passé par là et avec de plus rudes épreuves en 2008; complot, invectives, délations, dénigrements infondés, calomnies puis limogeage. Jamais on ne l’a entendu déballer des choses sur Wade ou sa famille et pourtant sa trajectoire dans l’appareil d’État est jusqu’ici unique et est certainement pleine de secrets. Il a été toujours digne dans les épreuves et très grand dans toutes les traversées pénibles pour arriver à destination sans tambour ni trompette. Il nous a tous servi des leçons de grandeur humaine, de dignité, de foi en Dieu. Jusqu’au jour d’aujourd’hui, c’est cette posture qui le différencie de nos hommes politiques, c’est pourquoi les religieux, les sénégalais épris de paix l’apprécient beaucoup. Dieu est toujours avec les justes. Soyons justes en cultivant la PAIX car elle n’a pas de prix.

  Malick Wade Gueye, Coordonnateur Section APR Almeria, Espagne.

1 Comment

  1. UN AFFARISTE QUI PARLE SEULEMENT DU PETROLE , DU GAS ET N’A JAMAIS DE LA CLASSE BASSE NI MOYENNE .
    ATTENTION ,IL EST DANGEREUX ET SOUVENEZ VOUS DE L’ARGENT DU TCHAD .

Les commentaires sont fermés.