L’Alliance qui va « virer » Macky Sall…Le Duo Idy-Pape Diop (Rewmi-Bokk Gis Gis) favori pour les Législatives de 2017

Les choses se précisent pour 2017. Le front contre Macky se dessine…Idrissa Seck dit Idy, l’ancien PM et numéro deux du PDS, Pape Diop, l’ancien Président de l’Assemblée nationale et du Sénat, Abdoulaye Baldé, l’ancien secrétaire général de la présidence et Khalifa Sall, l’actuel maire de Dakar. Mais pour certains observateurs, une alliance se détache du quatuor…Celle de Idrissa Seck et de Pape Diop. Comme nous le spécifie cette analyse de nos confrères de la Gazette…

Quand se profile une alliance Pape Diop-Idy
Une conjoncture politique qui commence d’ailleurs à faire l’affaire d’Idrissa Seck. La première alerte est donnée par Pape Diop, secrétaire général de l’Alliance Bokk Gis Gis.
Pape Diop-Idy ! Que n’a-t-on spéculé sur les deux hommes ? Durant quasiment tout le temps de la rupture entre Wade et Idy, une rumeur diffuse a été entretenue faisant de Pape Diop un proche du maire de Thiès. Les deux hommes ne se sont jamais accrochés au pire moment de l’affaire des Chantiers de Thiès.
Au plus fort de cette affaire, l’ex-maire de Dakar et président de l’Assemblée nationale a essuyé nombre d’attaques voilées au sujet de son accointance supposée avec le maire de Thiès. A maintes reprises, Pape Diop a dû sortir de son mutisme pour démentir les accusations. Il a été, sans doute, contraint de réprimer indignation et révolte face aux « fous » de Wade décidés, alors, à le tirer de son silence coupable. Tout les rapproche donc. Et cette alliance politique pourrait faire mal. D’autant que l’ancien maire de Dakar a fait bonne mine aux dernières Législatives. Sa coalition a arraché quatre députés.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.