Laissez aux lébous leur mosquée ou…boycottez-là…Ainsi parlait le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop

Abdoulaye Makhtar Diop a été très clair : « Tant que je suis là, l’Imam de la Mosquée de Dakar sera toujours un lébou…La terre où est construite la Mosquée de Dakar appartient aux Lébous ». Et selon un dignitaire lébou, il existerait une charte qui stipule que l’Imam ratib de la Grande Mosquée de Dakar doit être un lébou…(Encore à vérifier si une charte existe et qui l’aurait signée…Certainement pas Senghor qui a inauguré la Grande Mosqué avec le roi Hassan II du Maroc)
En somme le Grande Mosquée de Dakar est la mosquée de la collectivité Lébou…Et pourtant en 2005, l’Etat du Sénégal, par décret, nommait Moussa Samb, Imam Ratib de Dakar.
La Mosquée appartient aux lébous mais c’est le contribuable qui paye l’Imam. C’est le contribuable qui réfectionne la mosquée. Et c’est le fidèle, Lébou ou pas qui apporte sa modeste contribution au rayonnement de la Mosquée.
La Grande Mosquée de Dakar est gérée par l’Institut islamique de Dakar qui est un démembrement de l’Etat.
L’Imam ratib de Dakar a un salaire payé par l’Etat, un véhicule de fonction de l’Etat et avec tous les avantages (carburant et primes etc.) de l’Etat.
Et selon Abdoulaye Makhtar Diop, cette Mosquée appartient aux Lébous et personne n’a le droit de s’immiscer dans les affaires de la Mosquée même si c’est le contribuable sénégalais qui paie.
Le Sénégalais a-t-il besoin de cette ethnicisation de la mosquée ?
Que personne ne s’offusque puisque cette pratique existe depuis longtemps au Sénégal…Depuis des lustres on entend « jakka Toucouleur » ou Mosquée Toucouleur. Il y a au-delà des ethnies, des mosquées confrériques comme les mosquées mourides et mosquées tidianes.
Certes la Grande Mosquée de Dakar devrait échapper à cette calamité mais l’Etat qui se dit laïc et qui gère les cultes, a laissé faire.
La réalité est là…Abdoulaye Makhtar dit que c’est sa mosquée et celle de sa communauté…
Alors si quelqu’un n’est pas d’accord, qu’il fasse comme Pape Samba Mboup. Ce dernier a décidé de ne plus participer à la prière que dirige l’imam Alioune Samb.
C’est simple, laissez aux lébous leur mosquée ou…boycottez-là.
Si vous ne voulez plus écouter des sermons pro Macky, alors n’allez plus à la grande Mosquée de Dakar car l’Imam Alioune Moussa Samb ne fera que des sermons « Mackyllés ».
Penda Sow pour xibaaru.com