L’affaire Karim Wade va pourrir la vie à Macky Sall…La vérité le rattrape avec les plaintes à la Banque Mondiale

On a l’habitude de dire « Chasser le naturel il revient au galop »…mais dans l’affaire Karim Wade, on peut aisément dire, « chasser la vérité, elle finit toujours par vous rattraper »…
Et c’est le cas pour Macky Sall. Il a voulu masquer la vérité en attribuant à Karim Wade les biens d’une famille émérite qui a tant fait pour le Sénégal, celle d’Abdou Karim Bourgi dont une rue de Dakar porte le nom. Mais aussi les biens de citoyens sénégalais qui se battus pour créer une richesse et des emplois comme Vieux Aïdara de Canal Infos News…
Macky Sall et sa CREI (Cour de Répression de l’enrichissement Illicite) ont fait fi des actes notariés qui identifiaient clairement Ibrahim Abou Khalil dit Bibo Bourgi et Mamadou Aïdara dit Vieux comme étant respectivement les propriétaires des entreprises AHS de et AN Médias.
Macky et sa CREI ont fermé les yeux sur les documents administratifs malgré les dépositions des différents notaires qui ont affirmé ne pas connaitre Karim Wade dans la constitution de ces différentes sociétés.
Macky Sall est sa CREI ont également fermé les yeux sur les témoignages de témoins qui avaient déjà déclaré leurs entière responsabilité comme ce fut le cas du « menteur » Cheikh Tidiane Ndiaye qui a affirmé avec des documents à l’appui être un des actionnaires majoritaires de Canal Info News. Et maintenant la vérité reprend le dessus…

Plainte contre l’Etat du Sénégal

La société de handling Ahs et son partenaire international Menzies Aviation ont porté plainte contre le Sénégal au Centre international de règlement des différends (Cirdi) de la Banque mondiale.
Et certainement la Société AN Média devra aussi porter plainte contre l’Etat du Sénégal pour avoir attribuer ladite société à Karim Wade malgré le fait que tous les documents notariés et les témoignages des personnes ayant contribué financièrement à l’acquisition de la fréquence télé qui confirme Vieux Aïdara comme étant actionnaire majoritaire et propriétaire de cette société.
Devant le Centre international de règlement des différends (Cirdi) de la Banque mondiale ou l’inversion de la charge des preuves n’existe pas, le Sénégal de Macky Sall aura du mal à prouver que les sociétés de Bibo Bourgi et Vieux Aïdara appartiennent à Karim Wade.
Macky Sall et sa CREI multiplie échec sur échec au niveau de tous les tribunaux…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Macky est arrivé au pouvoir avec une foi: la presse des 100 réussira à transformer le mensonge en vérité. Des conseillers occultes lui ont dit: » Mais, la preuve, par le mensonge nous vous avons installés au pouvoir. Nous l’avons réussi une fois, il n’y a pas de raison que nous ne réussissions pas une deuxième fois ».
    Alors, le pouvoir Arc en Ciel s’est dit que n’importe quelle ignominie sera avalée comme parole d’Évangile.

Les commentaires sont fermés.