La vidéo de Macky victime de Wade…Il parle de Gorgui, de Karim et d’Idy…et de la « Démackysation »

Quand Macky passait pour être la victime d’un régime au pouvoir…Le voilà aujourd’hui président de la République. Le voilà aujourd’hui qui fait les mêmes pressions qu’il a subies. Cette vidéo date de 2010…

Affaire Karim Wade
Il se dédouane carrément et transfert la responsabilité de la convocation de Karim à la commission des Finances…N’est-ce pas Macky qui faisait entendre en 2012 aux occidentaux qu’il a été viré à cause de son acharnement à vouloir coincer Karim Wade…

La partie en question se trouve à 2 minutes 27 où Macky Sall dit lui-même : « D’’abord je dois préciser…. ».

Dossier Idrissa Seck
On le sent aussi gêné dans le dossier Idrissa Seck en tentant de minimiser son rôle alors que c’est lui sur initiative personnelle qui a convoqué tous les corps constitués et les ambassadeurs accrédités au Sénégal pour accuser Idrissa Seck…Du jamais vu.
C’est lui qui téléguidait l’arrestation des proches d’Idrissa Seck comme il l’a fait avec ceux de Karim Wade.
L’ordre d’arrestation de Hassan Fares et sa femme dont il s’est rapproché après son départ du PDS venait directement de lui.

Les complots
Macky avait réussi à placer des pions dans l’administration entre 2003 et 2008 ce qui lui a permis de déclencher sa marche vers le pouvoir dès son éviction de la présidence de l’assemblée nationale par la manipulation.
Par exemple sa fausse mise en accusation pour blanchiment d’argent en janvier 2009 était un coup monté par Abdoulaye Niang (numéro 2 de la Police) proche de Macky Sall qui avait manipulé le DGPN Codé Mbengue puis le ministre de l’intérieur.

Faux quitus fiscal
En 2012 son quitus fiscal lui est donné sans aucune vérification fiscale par l’actuel ministre des finances Amadou Bâ qui était DG des Impôts.
Les fonctionnaires des impôts ayant participé à tout ceci sont encore vivant et peuvent parler si les journalistes les interrogent.

2 Comments

  1. cett video donne raison a xeme qui a toujours dit que macky sall na jamias convoque karim wade a lassemblee nationale mais mamadou seck

  2. Merci. Et ce qu’il y a à retenir aujourd’hui, c’est que tout le programme de Macky Sall est bâti sur la vengeance et l’espoir d’une couverture médiatique qui réussira à présenter cette vengeance sous un autre visage.
    Observez bien ce que nous vivons aujourd’hui.
    Le caillassage de président, l’insulte à des président, le crime contre les partisans d’un président, l’absence de respect à institution, etc, c’est Macky Sall qui l’a établi, officialisé et légalisé au Sénégal, pour l’avoir fait ou avoir soutenu ceux qui l’ont fait, ou avoir récompensé ceux qui l’ont fait, ou avoir protéger ceux qui l’ont fait contre la justice. Etre honnête c’est reconnaître cela, au lieu de tympaniser les gens par des condamnations du présent alors qu’il est né du passé. La plus grande leçon que Macky Sall a donné à la jeunesse sénégalaise est qu’on peut devenir ministre, député, directeur, sous son règne, uniquement parce qu’on n’a pas respecté les institutions de la république, ou parce qu’on a été arrogant, ou parce qu’on a tué. Et maintenant ils veulent que les jeunes ne tentent pas eux aussi leur chance ?

Les commentaires sont fermés.