La vidéo de l’intervention de Me Sétondji Roland Adjovi…Il n’a jamais fait allusion à Karim Wade…La preuve de son impartialité

Les avocats de l’Etat du Sénégal l’ont accusé de tous les noms de corrompus. Le Béninois, Sétondji Roland Adjovi qui est le Deuxième Vice-Président doit son malheur au Sénégal du fait d’être Africain. S’il était un américain noir, les avocats du Sénégal ne l’aurait jamais accusé de parti pris dans l’affaire Karim Wade. Et ces avocats de l’Etat du Sénégal n’ont jamais accusé les autres membres du groupe de travail parce qu’ils sont d’origine étrangère à l’Afrique.
Ils sont allés jusqu’à parler de Pierre Agboba qui fait partie des inculpés dans la traque des biens mal acquis et qui partage la même nationalité béninoise qu’Adjovi, ce qui va à l’encontre de l’éthique du Groupe de Travail». Encore un mensonge des avocats de l’Etat. La preuve que le Mexique a un dossier au niveau du groupe de travail alors que le Mexicain José Antonio Guevara Bermúdez est le Premier Vice-Président du Groupe de Travail…
Et xibaaru revient sur l’intervention de Me Sétondji Roland Adjovi à Paris…Il n’a jamais été présent comme le dit un communiqué dans l’article précédent. Mais il l’a fait par Skype et n’a jamais parlé de Karim Wade.
Voici sa déclaration en intégralité lorsqu’il intervenait au Barreau de Paris. Et xibaaru donne les principaux points de son intervention à ceux qui ont du mal à visionner l’élément qui suit…

1/ Il explique les objectifs du Groupe de Travail des Nations Unies
2/ Il parle de la détention arbitraire
3/ Il évoque le cas de Michel Thierry Atangana un prisonnier au Cameroun
4/Il parle des pays signataires du traité du groupe de travail des Nations Unies
5/ Il parle de la Compétence du Groupe de Travail
6/ Il parle du futur du Groupe de Travail
7/ Il parle des 5 formes de détentions arbitraires
8/ Il parle des avis du groupe de travail
9/ Il parle des communications du Groupe de Travail
10/ Il parle des 60 avis par an du Groupe de Travail

3 Comments

  1. Je me demande ce que font les journalistes du senegal ont -ils peur de dire la vérité haut et fort aux senegalais concernant le procès Karim où quoi?
    Avec toutes ses preuves de mensonges qui s’invitent tous les jours et qui s’accumulent au tour du dossier de Karim et personne ne pipe un mot.
    Pourtant ils sont en partie responsable,Notamment une certaine maison presse que je me garderai de nommer qui avait pour projet de détruire les WADE et le PDS et continue toujours dans cette même lancée via sont plateau …………………………qui réuni des gens( B,B,P,P,C,K,) qui parlent de tous les sujets et son expert en tous.
    Cette presse chante et continue de de chanter les louanges du maitre des lieux.
    On se demande quel crédibilité pour cette presse? mais on comprend le pourquoi.

  2. Le GFM, Le Quotidien, Le Populaire, Seneweb, Dakaractu, Rewmi, Leral, RTs, Le Soleil, SudQuotidien, L’enquete, etc………
    99% de la presse du Senegal sont des salauds!!!!!! inclus Youssou Ndour, Madiambe,, Latif, Kasse, Jules Chicago diop etc……

  3. Enregistrement pas complet !!! Ce qui est bizarre avec ce groupe de travail c’est qu’ils émettent des avis sans entendre toutes les parties, leur avis n’est pas équilibré et a partir de ce moment je vois pourquoi perdre son temps dessus.

Les commentaires sont fermés.