La Gambie sanctionnée par la CEDEAO ?

Le secrétaire général de Amnesty International, Salil Shetty, demander de revoir la situation de la Gambie lors du prochain sommet prévu à Dakar le 04 Juin.

« Un pays comme la Gambie, qui viole la Charte africaine des droits de l’homme, qui ignore les décisions de la CEDEAO, c’est une honte pour la conscience de cette organisation, de laisser le peuple gambien être persécuté », a lancé Shetty lors de la cérémonie de remise du prix « Ambassadeur de la Conscience » d’Amnesty International.

Attendons de voir, si le Président gambien sera sanctionné des ses propos assez houleux face à cette institution.

 

 

 

1 Comment

  1. Vas au diable,dans ton pays d’origine les enfants travaillent presque comme des esclaves alors qu’en Gambie ils vont à l’école.Parles du Sénégal ou l’opposition est interdite de marche.Vas en Gambie si tu es courageux fils de pute.

Les commentaires sont fermés.