La coalition Benno Bokk Yaakar explose…Macky peut-il sauver Bibi Baldé ?

Les élections du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) divise de plus en plus la coalition Benno Bokk Yaakar. Après l’échec d’une liste consensuelle à Dakar et le refus du Mouvement de la réforme et du développement du Sénégal (Mrds) de l’Imam Mbaye Niang de participer aux élections du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), c’est le maire de Kolda, Abdoulaye Bibi Baldé qui faity face à une fronde des maires de Benno Bokk Yaakar qui vont aller sous leur propre bannière…Voici la correspondance de notre reporter El Hadj Maël Coly de Kolda

Correspondance…

Neuf maires du département de Kolda se démarquent de la coalition Benno Bok Yakar(BBY). Et pour cause, une absence de consensus autour de la désignation des candidats selon le communiqué publié par ces neuf maires réunis dans un mouvement appelé « Kawral Fouladou ». L’absence de consensus fait imploser la grande coalition BBY, qui déjà se fissure par la naissance de Kawral Fouladou contre la volonté du maire de Kolda Abdoulaye Bibi Baldé. Pourtant aux premières rencontres de la coalition BBY, tous semblaient donner carte blanche au ministre maire pour faire des propositions de candidatures. Une volonté qui vient de heurter l’opposition des neuf maires qui se disent majoritaires avec leurs conseillers dont le nombre est estimé à 400 personnes. Face à cette volonté de démarcation, Alseyni Ba monte au créneau pour dénoncer ce qu’il qualifie d’actes irresponsables. Le chargé de communication de BBY précise que le souci de BBY est de fédérer les forces pour une victoire éclatante dans l’unité. D’ailleurs, le mouvement Kawral a fini  avec ses investitures qui portent déjà les choix sur deux maires.
EL HADJI MAEL COLY