La CEDEAO rejette la plainte de Yahya jammeh contre le Sénégal…

La CEDEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a débouté Yahya Jammeh de sa plainte contre le Sénégal pour le blocus de la transgambienne.
Pour la CEDEAO, la plainte de la Gambie contre le Sénégal est sans objet. Banjul avait saisi l’organisation régionale pour protester contre le blocus des frontières par les transporteurs sénégalais qui protestaient contre la hausse vertigineuse de 4000 francs CFA à 400 000 francs CFA du prix de la traversée du territoire gambien par les gros porteurs. Dès lors Banjul avait accusé Dakar de lui avoir imposé un blocus aux frontières. Une situation qui menace son approvisionnement en produits de base.

À la suite de sa saisine la CEDEAO avait dépêché une mission d’enquête en Gambie du  5 au 6 avril dernier  et au Sénégal les 7 et 8 avril.

La CEDEAO avait rencontré différentes institutions et organisations professionnelles des deux pays impliquées dans la mise en œuvre de la Convention de la CEDEAO relative au Transit routier inter-États (TRIE) que Dakar aurait violé selon Banjul. Au terme des consultations de ses enquêteurs, l’instance communautaire a débouté la Gambie.

Motifs invoqués : le pays de Yaya Jammeh ne remplit pas les deux conditions pour l’opérationnalité du TRIE avec le Sénégal : disposer d’une caution agréée et avoir des véhicules routiers ou des conteneurs préalablement agréés.