KOLDA : La forêt classée de Dabo dévastée par des clandestins introuvables

La forêt classée de Dabo n’échappe pas à l’agression des exploitants forestiers. 40 pieds de caïlcédrat sont tombés sur une superficie de plusieurs hectares. Une situation qui inquiète plus d’un dans cette commune rurale située à une cinquantaine de kilomètres de Kolda. Sur les lieux, le spectacle est désolant, le constat amer ; troncs d’arbres couchés çà et là, arbustes arrachés, sol craquelé autour des arbres abattus. Un véritable carnage perpétré par de véritables et puissants clandestins. La forêt de Dabo a perdu son caractère de « forêt classée ». Situé à presque deux kilomètres de Dabo, chef-lieu de commune rurale, le massif forestier a subi une exploitation organisée pendant plusieurs jours. C’est le 21 septembre dernier que le maire de la localité a été informé officiellement par les populations. Immédiatement, le maire en compagnie du président de la commission environnement, se rend sur les lieux pour constater les dégâts fortement déplorés. Face à la lenteur des services des eaux et forêts qui manquent de moyens de locomotion, la mairie a saisi la brigade de gendarmerie qui a effectué une visite de site. Après constat, les hommes en bleu ouvrent une enquête pour retrouver les coupables et éventuellement les complices.
EL Hadji Mael Coly pour xibaaru.com