Karim Wade n’a plus la côte à Dakar…On l’oublie !

Loin des yeux…Loin du cœur ! Cette fois-ci ce n’est pas une histoire de « love » mais une scène de désamour entre un homme qui incarnait l’espoir de tout un peuple et qui a fui comme un voleur de « poulet »…Et depuis lors ses fidèles et ses sympathisants, las de le revoir, ont abandonné cet espoir « invisible »…

Pourquoi ne plus croire en Karim Wade ?

Karim Wade a été victime d’une Cour de Répression de l’enrichissement illicite (CREI). Tous les Sénégalais sont unanimes sur le rôle politique de la CREI.

Macky a eu un regret et l’a gracié. Il est parti au Qatar nuitamment et on ne l’a plus revu même en…Photo.

Personne ne le voit…Et ceux qui l’entendaient ne l’entendent plus. Il n’appelle même plus ses amis. Certains inventent des appels quotidiens comme Bachir Diawara son ex chef de cabinet que Karim a traité de vendu et de mange-mil…

Karim n’a qu’un seul porte-parole à Dakar et tout le monde sait que c’est le patron du « Mouvement Libérez Karim », le MLK de Alinard Ndiaye. Mais ce dernier est muet depuis un moment et ce sont les imposteurs qui prennent la parole.

On entend plus le « Mouvement Karim Président » ou MKP de Amina Sakho la battante. Et on n’entend même plus le jeune Président du Groupement des Jeunes Marchands Ambulants et Tabliers de Dakar, le natif de Baba-Garage dans le département de Bambey, Saër Tambédou qui est aussi leader du mouvement « Macky Bayil Karim (M.B.K) ».

Tout ça parce qu’ils ne voient pas Karim et ne l’entendent plus. Karim est aphone et invisible.

Et pourquoi croire en quelqu’un qui a abandonné le Sénégal pour sa propre liberté ?…C’est la seule question qu’il faut se poser…

Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Penda,khanaa nekh!!!!

    ALI NGOUILLE NDIAYE: la vérité ou la grande reculade ?

    Ali Ngouye Ndiaye vient de dire sur TFM (émission NGONAL) qu’il félicite M. Karim Wade d’avoir signé le contrat avec Vasile Frank Timis, parce qu’il aurait bien négocié près de 78 % pour le Sénégal pour l’exploitation du pétrole (58 % pour l’Etat, 20 % pour PETROSEN au minimum )…

    La précision m’est faite, cependant, par une source que Wade n’avait pas ou n’aurait pas signé avec M. Timis, mais plutôt avec M. WONG JONG KWANG!

    Mais, d’où est-ce qu’on nous sort M. Timis alors ?

    Fallait-il commercer avec lui ?

    M. le ministre semble confirmer les propos de M. Sonko pour dénoncer l’intervention de M. Aliou Sall dans ce projet… En tenant de tels détails… Non sans le défendre subtilement comme employé représentant de M. Timis…

    Ma question c’est pourquoi on nous parlait de 10 % ?

    Et qu’est-ce qui a changé ou évolué entre-temps pour qu’on en arrive à cette transaction fort douteuse où 30 % serait remise à on ne sait qui ?

    Ainsi, M. le ministre Ndiaye semble bien éclaircir que le Sénégal gagne finalement plus… Je suis un peu confus, mais convaincu que ça sent le retour de la vraie propriété. Oui le pétrole du Sénégal appartient aux sénégalais.
    Pa Assane Seck
    #SNFSENEGALNIOFAR
    http://www.peoplesenegal.net

  2. Le PDS est le premier parti d’opposition légalement constitué au Sénégal et en Afrique. A la différence des autres formations politiques, il garde une importante base militante sans compter les mouvements de soutien à Karim Wade qui essaiment un peu partout et animaient le plus souvent par des gens qui n’étaient pas du PDS.

    Tout ça pour vous dire que le PDS a un avenir prometteur avec un secrétaire général comme Abdoulaye Wade, un homme multi-dimensionnel
    Un Coordonnateur, Oumar Sarr, un Homme qui incarne le savoir, la sérénité, un intellectuel moderne qui a eu à faire ses preuves à l’étranger d’abord ensuite au Sénégal et un candidat jeune qui est totalement en phase avec les réalités politiques et économiques d’un monde moderne Karim Wade.
    Donc vouloir par des méthodes détournées, écarter le PDS dans le landerneau politique sénégalais, est une aberration; je le dis, parce que n’ayant aucune confiance à cette nouvelle opposition qu’on veut nous imposer; la preuve, même la plainte de Timis, par le biais du cloxn elhadj diouf omet insidieusement la figure de proue de l’opposition Abdoulaye WADE, et c’est pourtant lui qui a levé le lièvre « PETROTIMBO ».

Les commentaires sont fermés.