Karim en prison…Les durs du PDS inquiétés par la justice…Un traître dans le Parti : Que va faire Wade ?

Abdoulaye Wade doit se demander si Dieu ne l’a pas lâché après ses 26 années de résistance et ses 12 ans de pouvoir.
Mais aussi il peut se demander s’il n’a pas raté quelque chose ou s’il n’a pas fauté sur certains faits qui sont à l’origine aujourd’hui de tout ce qui arrive à ses proches et à son parti : son fils est en prison, ses partisans sont en prison, son parti en lambeaux…Et les traîtres à visages découverts qui veulent lui « chiper » son bien le plus précieux, son parti.
Sur les traîtres
Les libéraux ne voient pas encore le danger qui pourrait s’abattre sur eux. Ils risquent de perdre leur parti mais ils minimisent chaque fois que l’un d’entre eux est inquiété par la justice ou quand un traître se signale dans leur rang. Ils disent toujours la même chose : « on a déjà vu ça depuis les Fara Ndiaye, Serigne Diop et autres mais ça passera »…Quels naïfs, ces libéraux !
Ils croient que le temps de Fara Ndiaye et de Serigne Diop est resté statique et que tout ce qui s’est passé avant dans les années 80 et 90 devra se reproduire en 2015. Fada n’est pas Fara. Et Fada dispose de toutes les nouvelles technologies alors que Fara Ndiaye n’a jamais connu de téléphone portable ou d’ordinateur portable.
Fada a pris leur groupe parlementaire…Et ils sont encore à la traîne. Wade est en France en train de ruminer sa colère contre une direction du parti incapable de riposter.
Karim en prison
Wade lui-même était là quand le verdict de Karim a été prononcé. Qu’a-t-il fait ? Rien du tout. Sur place, il n’a rien fait. Et ce n’est pas à Versailles qu’il fera quelque chose. Les libéraux de Dakar ont même oublié que Karim est en prison. Ils se souviennent de lui lors des comités directeurs ou pendant leurs show sur des plateaux télés ou radios. Qui d’entre eux parlent de Moïse Rampino incarcéré depuis juillet 2014 ?
Les vrais durs du PDS
Me Amadou Sall connaît tellement la prison pour avoir attaqué Macky avec des termes très durs. Samuel Sarr a été traqué puis jeté en prison pour une info dont il n’était même pas l’auteur. Toussaint Manga encore en taule. Et 20 autres jeunes du PDS sont encore dans les liens de la détention préventive. Les seuls qui osent se battre aujourd’hui sont les libéraux de l’extérieur surtout ceux de France…Mais les partisans de Wade en France commencent aussi à s’essouffler du manque de moyens et par l’infiltration de plusieurs traîtres.
Que va faire Wade ?
Lui-même ne sait pas encore ce qu’il va faire. Mais s’il descend aujourd’hui à Dakar, les choses peuvent changer. Du fait de son âge et de sa popularité encore stable dans plusieurs foyers religieux et sociaux du Sénégal. Wade est encore populaire au Sénégal…Très populaire.
Et ce qu’il peut changer, c’est sortir l’opposition de sa léthargie et revigorer les VAURIENS à qui il a laissé son parti…
Penda Sow pour xibaaru.com

3 Comments

  1. Maitre WADE risque de voir son parti disparaitre sans liberer son fils parceque ces anciens dignitaires du pds n’ont plus l’ambition de se battre,certaines fois ils font des actes de presence sans lutter serieusement ,ils n’ont plus envie de la faire .
    Maitre WADE ne doit pas faire l’erreur de sacrifier son KARIM parceque ses propres soldats (pds)ne sont plus leales envers lui.
    Il y’a deux choses dans la vie,d’aller en guerre quand les soldats sont dans les rangs ou declarer un cesser le feu suivi d’une paix pour la reconstruction d’une famille liberale solide qui va gouverner .

  2. Wade doit comprendre que lorsque nous nous battions, son fils n’etait pas là. Qu’il le sache ou pas, les libéraux les plus engagés publiquement sont parmi ceux qui insultent Wade en privée de vouloir nous imposer son fils. Karim n’est pas mieux né que nous qui avons pris les coups de fouet, les lacrymogènes et qui avons pourtant réussi à faire des etudes plus poussées que lui. Vouloir nous faire passer comme une bande d’incapables ne passera pas. Je préfère me battre pour la libération de nos jeunes injustement emprisonnés que pour Karim.

  3. Pourquoi xibaaru veut imposer son timing au PDS ?
    C’est au PDS de décider où, quand et comment. Vous avez raison de dire les années 80/90 ne sont pas 2015 donc les modèles de lutte vont différer. Allez se battre bêtement et avoir les populations nous vomir et nous traiter de pyromane. Gno begn personne ne va gâcher le capital sympathie engrangé en 3 ans. Personne ne va ternir l’image policé de karim parce que bêtement on s’est organisé en parti de riposte pour faire plaisir à penda sow de xibaaru

Les commentaires sont fermés.