Karim désavoué par les Karimistes…Ils ne croient plus à l’homme invisible

Karim, où est la photo ?

La question semble absurde pour certains karimistes qui ne veulent pas voir la réalité en face. Mais par contre d’autres commencent à ouvrir leurs yeux et leurs esprits pour comprendre qu’ils ont été bernés.

Xibaaru a rencontré quelques karimistes qui n’ont plus le cœur à l’ouvrage. Pour certains, ils ont mis un frein à leurs activités de soutien à Karim Wade…Et pour d’autres, ils ont tourné « carrément » le dos à Karim Wade et ne veulent même plus en entendre parler. Car pour les uns et pour les autres, les critiques de xibaaru sont fondées et le mutisme de Karim Wade et le manque d’arguments des plus hauts responsables du PDS ne les rassurent pas.

Ils ont cependant préféré garder l’anonymat pour ne pas influencer leur entourage.

Xibaaru a rencontré tout d’abord ce karimiste de la première heure qui a reçu un appel de « Karim illimité »…Et selon lui, Karim n’a aucun respect pour ses Karimistes : « J’ai reçu comme la plupart de certains responsables karimiste, ce fameux appels qui m’a apporté du baume au cœur. Mais je puis vous dire qu’au fil du temps, je me suis senti abusé car j’ai combattu pendant trois longues années…J’ai été harcelé par les nervis du régime et tenté par des politiciens avec de l’argent. Mais notre leader ou du moins mon ex leader ne donne pas de preuves de vie de liberté. Pour moi, tout ceci est étrange. Et j’ai préféré suspendre toutes mes activités jusqu’à ce que je le voie  en personne. »

Cet autre karimiste rencontré à Sacré-Cœur, non loin des bureaux de xibaaru a descendu Karim Wade : « Je suis désolé, je ne suis plus un karimiste et ne m’appelez plus comme ça. Pourquoi voudriez-vous que je sois le combattant d’un homme invisible. On n’est même pas sûr qu’il soit au Qatar. J’ai d’autres choses à faire que de parler de cet ingrat »…Et il s’éloigne en proliférant des injures contre Karim…

Xibaaru s’est rendu à médina dans le but de rencontrer une frange de karimistes aveuglément fidèles à Karim Wade. Mais là aussi notre surprise fut grande. Un père  de famille qui avait mis le poster de Karim dans son salon, l’a finalement donné aux femmes vendeuses de « Guerté thiaaf » …Pour emballer les cacahuètes.

A Gueule tapée, un Karimiste qui garde encore l’espoir demande à Karim une seule chose : « la photo de Karim est devenue une exigence. Nos frères karimistes réclament une photo depuis que xibaaru en a parlée. »

Ça c’est vrai…Et xibaaru continue de réclamer une photo de Karim libre en plein Doha…

Bon Dieu ! Qu’il nous fasse mentir avec sa photo…Pas des photos d’archives !

Penda Sow & Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com