Il y a les presses du Palais…Mais aussi les presses de Rebeuss…Voici les presses de Karim

Les politiciens ont toujours les mêmes marges de manœuvres…Ils ont leur tirailleurs, leurs fantassins, leurs presses et leurs griots. Que ce soit Macky Sall, le président de la République ou encore le candidat du PDS, Karim Wade, considéré comme un prisonnier politique pour certains mais VOLEUR pour d’autres.
Macky Sall ne se cache pas. Il a enrôlé la majeure partie des presses du Sénégal : Le groupe de « Youkhou » Ndour, GFM est devenu le « Groupe For Macky ». Madiambal, le sacré éditorialiste-griot logé dans les locaux en velours de l’Union internationale de la presse francophone (UIPF). Le président du Groupe « Avenir Communication », Madiambal Diagne y a été installé au poste de nouveau président de l’UIPF par les soins du président du Sénégal, Macky Sall. Et ce n’est pas tout, car il y a la presse de Yakham Mbaye (Libération), et celle de Mamoudou Wane (Enquête).
Et avec ses presses, Macky gère ses problèmes avec l’opposition.
Mais cette opposition qui est le PDS a aussi ses presses. Car le célèbre prisonnier politique ou VOLEUR pour certains ne se cache pas pour recevoir ses ouailles de presse. Les journalistes défilent chaque lundi, cachés derrière des politiciens pour se faire recevoir. Et les presses de Rebeuss sont aussi nombreuses que celles du Palais. Et demain, si par extraordinaire, le candidat du PDS accédait au pouvoir, il viendrait aussi avec ces presses de Rebeuss qui se transformeraient en presse du Palais…
Les populations, elles, n’ont pas de presses car le palais et Rebeuss ont tout pris…
On aura beau dire, xibaaru reste une presse libre ! Et elle n’est ni presse du Palais, ni presse de Rebeuss…
Penda Sow pour xibaru.com

3 Comments

  1. LA VERITE NE PEUT SE TROUVER QUE D UN COTE.UNE PRESSE LIBRE NE PEUT PAS VOIRE L INJUSTICE DONT KARIM QUI A TANT SERVI LE SENEGAL EST VICTIME IL NE FAUT PAS AVOIR PEUR DE SE METTRE DU COTE DE LA VERITE ET DE SON PEUPLE.SALUT CHERS MESDAMES MESSIEURS DE XIBARU.

  2. Merci Mademba!

    Ce qui est étrange dans l´article de notre ami(e?) Penda Sow, c´est qu´il (elle?) cite bien des noms en parlant de la presse mercenaire mackysarde, mais, de l´autre côté (celui de Karim Meissa Wade) aucun nom ne montre le bout du nez. C duu à kouwaa?

    J´aimerai aussi savoir pour Penda écrit (deux fois) le mot VOLEUR en majuscule. Sinon pour nous qui luttons contre la dictature de Macky Charlie Sall et sa bande de mercenaires, xibaaru.com est une vrai aubaine. C´est, à ma connaissance, le seul site sénégalais vraiment indépendant. WEITER SO!

Les commentaires sont fermés.