Idy tire dans tous les sens…Il veut en finir avec le pouvoir…Et l’opposition

Que veut Idy réellement ?

Pourquoi ce tintamarre ces temps-ci ? Que cherche Idrissa Seck ? A être l’opposant le plus redoutable ?  En tous cas il fusille le milieu politique de tous les sens. Depuis le dialogue initié par le Président macky Sall, Idy a déclenché une sorte de stratégie pour s’en prendre à tout le monde. Est-ce sa dernière tentative de rentrer au palais, après les chiffres mystiques, ses déplacements vers la diaspora, le décryptage de l’ambiance du palais qu’il dénonce tel un « deal », les exclusions dans son parti, Idy semble vouloir en découdre cette fois.

Fifth Président (Cinquième président) alors, puis que fourth (quatrième) n’a pas marché. La détermination et l’ambition de Ndamaal Kadior est une bonne raison de l’élire mais en fait, les fameux milliards du temps de Wade sont toujours dans la mémoire des sénégalais. Quand on ne peut pas gérer son parti, pourra-t-on gérer un pays aussi faramineux que le Sénégal ?

Quoi qu’il en soit, lui, il a débuté une campagne aussi bien électorale que médiatique si l’on se rappelle que ce bout d’homme peut rester des mois sans faire signe de vie, ce silence qui a le don d’éveiller les médias. En ce moment c’est lui-même qui est éveillé et s’ouvre aux médias à tout bout de champ. Médiatiquement, il écarte Khalifa Sall qui comptait sur l’audimat de  « Kouthia » pour croire que tout Dakar est derrière lui. Le fameux « Khaf mingui gneuw » chantonné dans les rues lui a fait penser plus haut ?

Idy est en force cette fois et semble convaincu que cette fois, c’est la bonne, ses chiffres l’ont prouvé !

Son mentor Wade avait compté 26 ans d’opposition, et lui il en comptera combien avant d’être le Président du Sénégal ?

Xibaaru.com