Idy accuse Karim de flagrant délit d’enrichissement illicite et Macky d’incompétent…

L’ancien premier ministre Idrissa Seck dit Idy ou Mara,  a fait vibrer la République hier lors de sa conférence de presse. Comme un joueur de poker, il a abattu toutes ses cartes sur les deux seuls politiciens qui peuvent entraver sa marche vers le Palais : Macky l’actuel président de la République et Karim Wade le candidat du PDS devenu Qatari…

Idy blesse Macky

Le président de Rewmi n’a pas du tout été tendre à l’endroit de celui qui a brisé son rêve de devenir le quatrième président de la République du Sénégal. D’entrée, il a traité Macky Sall de menteur et d’incompétent :

«Macky Sall a fait croire aux autorités religieuses de ce pays, qu’il leur a accordé un quelconque rôle dans la libération de Karim, il leur a raconté des histoires en ce sens que ces dernières l’ont saisi pendant 4 ans sans être écouté ni entendu sur une requête qui est restée vaine. Le Sénégal est aujourd’hui en danger surtout sur une matière aussi sensible que notre dispositif judiciaire. Le Président de la République après avoir ajouté à son incompétence reconnue par tous, le déshonneur, viole ses engagements et sa parole. Aujourd’hui,  à cette incompétence et ce déshonneur, il ajoute l’indignité de remettre en cause la souveraineté nationale en transformant le Sénégal en une république bananière vassale de forces internationales », dénonce le Président du Rewmi.

Et Idrissa Seck de conclure en wolof concernant Macky : « ki djité rewmi meunoul, djouboul, woroul ».

Idy accuse Karim Wade

Le leader de Rewmi se revêt de ses attributs d’auditeur pour accuser Karim Wade de flagrant délit d’enrichissement illicite. Pour lui  Karim Wade s’est bel et bien enrichi sur le dos des Sénégalais et qu’il était facile de le prouver. Mais là encore, Idy met toute la faute sur la CREI (Cour de Répression de l’Enrichissement illicite :

« Karim Wade est bel et bien coupable. Mais, l’instrument judiciaire qui a servi à l’appréhender est mauvais. Pourquoi avoir choisi un mauvais instrument pour établir une culpabilité qui relève de la flagrance. Parce que, je n’ai aucun doute sur la culpabilité de Karim Wade. Tout ce que je vous ai dit est documenté. Parce que, j’ai fait plus de 25 ans dans la carrière d’auditeur dans une des firmes mondiales les plus réputées ».

Penda Sow pour xibaaru.com