Haidar El Ali sur les incidents aux larges de la Mauritanie : « Si j’étais le ministre de la pêche… »

L’ancien ministre de la pêche, Haidar El Aly a donné son avis sur les incidents qui ont eu lieu aux larges des côtes mauritaniennes entre  gardes côtes mauritaniens et pêcheurs saint-louisiens.

Haidar El Aly est revenu sur ce qui a poussé les pêcheurs sénégalais à s’aventurer dans les eaux mauritaniennes. A l’en croire,  « il y’a un problème d’accès à la ressource. Les ressources, dans les années passées étaient disponibles, les pêcheurs pas nombreux. Aujourd’hui, les pêcheurs sont nombreux, et la ressource disparait. Et malheureusement, ce genre de problèmes n’a fait que s’aggraver », a-t-il expliqué.

Il est d’avis que les autorités sénégalais doivent prendre en charge ce problème à bras le corps pour arrondir les angles entre la Mauritanie et le Sénégal : « il faut regarder chez nous, il ne faut pas regarder chez le voisin.  Si j’étais le ministre de la pêche, je prendrai mon  bâton de pèlerin pour aller voir mon collègue et peut être que ce problème doit remonter au plus haut  niveau de la présidence parce que ce sont de questions d’Etat, il nous faut négocier, toujours négocier, parce que cette ressource appartient à la Mauritanie », a-t-il préconisé.

Ce défenseur de la nature appelle les pêcheurs à plus de responsabilité pour qu’à l’avenir, pareils cas ne se produisent encore. « Il faut que nos pêcheurs comprennent qu’ils doivent, eux même, gérer la ressource en ayant un comportement responsable plutôt que d’avoir des comportements irresponsables qui vont nous amener vers la catastrophe ».

Partager