Faut-il aider Aliou Sall…Frère du Prési et maire de Guédiawaye ?…Ou le « tuer » ?

Aliou Sall cherche 100 milliards FCFA du conseil des ministres délocalisé, pour la réalisation des projets culturels, d’éducation et sanitaires de Guédiawaye.

Et il le demande à son frère qui est le président de la République…

Certains diront que c’est un délit d’initiés. Et d’autres diront que ce n’est pas normal. Tout est normal en Europe quand il s’agit de François Hollande et de son ex-femme, mère de ses enfants, Ségolène Royal, qui est un super ministre dans le gouvernement français. Et c’est normal aussi pour Marine Le Pen, la raciste française, qui succède à son père, le raciste Jean Marie Le Pen et prend sa nièce pour être son numéro 2.

Mais au Sénégal, c’est une tare d’être un parent du président de la République. Wade a fait les frais de son fils qui était surnommé le ministre du ciel et de la terre. Et aujourd’hui, Aliou Sall, qui a fait des études à l’ENA en France, est considéré plus comme le frère du président qu’un politicien qui fait son métier…

Et il cherche 100 milliards pour des projets qui vont sortir des milliers de personnes de la précarité. Et voici les propos d’Aliou Sall : « Guédiawaye, qui a le plus grand hôpital-Dalal Jam- qui ouvrira bientôt ses portes, et la plus grande maternité- Roi Baudouin- qui accueille 4500 naissances par an, devrait et sera le cœur du projet Dakar Medical City. Le seul problème est l’inexistence de paramédical. Il faudra œuvrer à mettre en place l’environnement qui attirera les privés. Pour que les privés viennent investir dans le paramédical devant accompagner le projet DMC, il faudra mettre l’accent sur le foncier et les facilités fiscales »

Faut-il le prendre comme le frère du Président ou le maire de Guédiawaye ?

Il est les deux….Et on devra s’y faire pour l’aider à…AIDER GUEDIAWAYE.

Penda Sow pour xibaaru.com