Famille présidentielle et la gestion des affaires publiques, les conseils de…

…L’ancien député Abdou Sané

CONSEIL DU JOUR:

Le Premier Ministre du Sénégal et le Ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, ont solennellement demandé à des structures de leur parti de défendre la famille présidentielle. Le meilleur conseil désintéressé, sans hypocrisie, sans calcul mesquin, sans souci de subordination et d’opportunisme serait plutôt de dire au président de la république de demander à sa famille de faire preuve de retenue, de discrétion et d’humilité face aux affaires publiques qui appartiennent au seul peuple souverain.
La confusion des liens, des rôles entre les intérêts publics et les intérêts privés peut constituer si l’on n’y prend garde de graves conflits susceptibles de jeter le discrédit sur nos institutions encore fragiles.
La famille relève du privé ; alors que les affaires publiques relèvent totalement et exclusivement de la seule souveraineté du peuple.
Et le peuple est au-dessus de TOUT.

Abdou Sané, ancien député.