Fada patron d’un groupe parlementaire Mackyllé…C’était prévisible ! Et après il va accaparer le PDS avec l’aide des juges

Macky casse Wade grâce à Fada. Et la perte du groupe parlementaire « Libéraux et démocrates » est une victoire du Judas Fada qui entrera dans l’histoire comme un des plus grands traîtres de l’histoire du Sénégal. Mais il a été aidé par des voleurs avec à leur tête le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse. Tout est parti de ce dernier qui a appliqué à la lettre les directives du Palais.
Et Moustapha Niasse et Cie ont invoqué l’article 22 du Règlement intérieur qui dispose que :
«Les modifications apportées à la composition d’un groupe seront portées à la connaissance du Président de l’Assemblée nationale, sous la signature du député intéressé, s’il s’agit d’une démission, sous la signature du Président du groupe, s’il s’agit d’une radiation, et sous la double signature du député et du Président du groupe, s’il s’agit d’une adhésion ou d’un apparentement. Sous l’éclairage des données ainsi réunies, le Bureau de l’Assemblée nationale a examiné le problème posé au plan juridique et au regard des dispositions du Règlement intérieur…Il a, en conséquence, déclaré irrecevable la proposition déposée par le député Oumar Sarr n° 1. Modou Diagne Fada reste ainsi le président du groupe parlementaire des “Libéraux et démocrates ».
Pour Adama SADIO ADO, Chercheur en Sciences Politiques et en Sociologie, cette situation était prévisible…Voici son éclairage :
Et si Modou Diagne Fada jouait à la Pascal Affi Nguessan du Front Populaire Ivoirien (FPI)? Ce fut le titre de l’une de mes contributions. La décision du bureau de l’Assemblée Nationale était bien prévisible. Rien d’étonnant. Macky obsédé par un second mandat et fidèle à sa conviction « réduire l’opposition à sa plus simple expression » ne ferait point de cadeau à son opposition significative. La privation de groupe parlementaire à l’opposition significative pourrait avoir un effet boomerang. L’Assemblée Nationale était presque mono-colore de 2007 à 2012, cela a beaucoup participé à la radicalisation de l’opposition significative d’alors et au génie politique d’organisation des Assises nationales. L’élément déclencheur de la défaite de Wade en 2012. Avec Fada et le pouvoir de Macky Sall, que le PDS s’attende à d’autres coups de jarnac. La justice ivoirienne a reconnu le Front Populaire Ivoirien de Pascal Affi Ngessan au détriment du camp de Gbagbo, il est fort probable que l’histoire bégaye. Fada va attaquer son exclusion du parti et la justice « corrompue » pour reprendre Me Mame Adama Guéye jouera sa partition dans l’entreprise de « réduire l’opposition à sa plus simple expression ». La mise à contribution de la « presse du palais » sera aussi décisive.

5 Comments

  1. TERRE BRÛLÉE SERAIT TA STRATÉGIE?
    PLANQUES BIEN LA TIENNE.
    DE TES FLAMMES BRÛLERA

    (Les Tyrans étaient avertis)

  2. VOUS PENSEZ TOUJOURS QUE LE SENEGAL EST UN JOUE DE WADE, VOUS AVEZ JOUER ET VOUS AVEZ PERDU.

  3. Xibaaru, vous avez raison. Depuis que j’ai lu cet article, je suis allé voir les statuts et règlements intérieur du PDS. Après lecture, oui, il y a des ouvertures réelles pour que Fada réédite le coups de Mamadou Diop Decroix contre Landing Savané. Je ne le cache pas, je suis de and Jef, proche de Savané. En son temps, nous avions tout fait mais Wade et le régime avaient donné des instructions à la justice pour ne débouter et donner le récépissé de and Jef à Decroix ! C’était incroyable. Qui ne savait pas au Senegal que and Jef c’est Savané. Aujourd’hui, je serai content que le pouvoir de macky puisse aider Fada à remporter sa bataille judiciaire et se voir attribuer le récépissé du pds. En tout cas, je vois au moins deux failles qui pourraient être utilisées. Je suis prêt à aider dans la réflexion.

  4. Xibaaru, vous avez raison. Depuis que j’ai lu cet article, je suis allé voir les statuts et règlements intérieur du PDS. Après lecture, oui, il y a des ouvertures réelles pour que Fada réédite le coups de Mamadou Diop Decroix contre Landing Savané. Je ne le cache pas, je suis de and Jef, proche de Savané. En son temps, nous avions tout fait mais Wade et le régime avaient donné des instructions à la justice pour ne débouter et donner le récépissé de and Jef à Decroix ! C’était incroyable. Qui ne savait pas au Senegal que and Jef c’est Savané. Aujourd’hui, je serai content que le pouvoir de macky puisse aider Fada à remporter sa bataille judiciaire et se voir attribuer le récépissé du pds. En tout cas, je vois au moins deux failles qui pourraient être utilisées. Je suis prêt à aider dans la réflexion.

Les commentaires sont fermés.