Fada et sa bande ont vendu leurs âmes à…Macky Sall…Ils freinent le processus de reconquête du pouvoir

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,
Chers invités journalistes,
Le Point de Presse s’articule autour de (3) points :
1- La forfaiture de la bande des comploteurs
2- L’Affaire du Groupe de travail de l’ONU
3- Hommage au père de notre sœur Amina Nguirane THiam
Pour commencer, nous vous prions d’observer une minute de Prière pour le repos de l’âme du père de notre sœur Amina Nguirane Thiam
(Fatiha+Ikhlâss+Salâtou Alan Nabi)
1-La forfaiture de la bande des comploteurs
Comme vous le savez, une bande de frères et de sœurs, dirigée par Modou Diagne Fada, Président du Groupe parlementaire du Groupe libéral, ont décidé de saborder le Parti démocratique sénégalais(Pds) de l’intérieur. Ils ont publié un manifeste pour réclamer publiquement la réforme du Parti en mettant Fada au poste de secrétaire général à la place de Me Abdoulaye Wade, qui a porté le PDS sur les fonts baptismaux en 1974 !
Le Pds est le premier parti africain d’opposition à avoir réalisé une alternance démocratique le 19 mars 2000. 26 ans durant, Me Abdoulaye Wade et ses premiers compagnons ont affronté les brimades du régime du Parti socialiste, qui a fini par plier.
Au bout de 12 ans de pouvoir (2000- 2012), le régime libéral a complètement transformé le pays, en le dotant d’infrastructures modernes, de la dernière génération. Me Wade a consolidé notre indépendance et rendu aux Sénégalais leur dignité en leur donnant l’espoir et le plaisir de vivre.
Après la perte du pouvoir, de manière démocratique, en mars 2012, Me Wade a refusé de prendre sa retraite méritée et a décidé de nous accompagner pour la reconquête du pouvoir en 2017, avec Karim Meïssa Wade, comme candidat.
C’est ce moment précis que la bande de Fada a choisi pour freiner le processus de reconquête du pouvoir !
Ces gens ont-ils vendu leurs âmes au diable ?
Ou l’ont-ils vendu à Macky ?
Je vous laisse répondre à ces interrogations.
Cependant, nous demandons au parti de les suspendre immédiatement et de démettre Modou Diagne Fada de son poste de Président du Groupe Parlementaire.
En attendant, nous continuons le travail de massification du parti pour la reconquête du Pouvoir avec notre frère Karim Meïssa Wade, comme candidat et Me Abdoulaye Wade, comme Secrétaire général national du Parti.
2-L’Affaire du Groupe de travail des Nations unies
Il est bon de rappeler qu’avant l’avis du Groupe de Travail de l’ONU, les organisations des droits de l’Homme et la CEDEAO ont rejeté à l’unanimité la CREI qui est un tribunal spécial d’exception… Ces méthodes de travail sont injustes et scélérates. C’est pourquoi, Karim Wade est un otage politique qu’il faut libérer le plus tôt possible.
Nous allons continuer le combat démocratique avec tous les hommes et les femmes épris de paix et de justice pour que notre pays, ne soit plus un pays hors la loi ou délinquant.
3-Enfin, nous partageons la douleur de notre sœur Amina Nguirane Thiam, qui a perdu son cher père, alors qu’elle se trouvait en prison de manière injuste. Elle se battait contre l’injustice pour que le Sénégal redevienne un Etat de droit, où il fait bon vivre.
Nous implorons Allah, le Très Haut pour qu’il accueille notre papa dans son paradis éternel !
Je vous remercie de votre attention…
Amina Sakho
Pdt MKP (Mouvement Karim Président)

3 Comments

  1. Je pense que Fada n’a pas de bande et qu’il est trés petit pour diriger les tetes qui l’entourent.
    S’il fait le faux pas de quitter le PDS, s’il retourne il ne trouvera personne derrière lui.
    Il veut forcer la main au SG mais il n’ignore pas que Wade est plus politique que toute sa bande mis ensemble. Ils ont des promesse ailleurs et vu qu’ils veulent pas etre classés parmis les « workates », ils cherchent l’exclusion.
    Au moment où le PDS cherchait à faire sortir les détenus de prison, lui était entrain de monter des jeunes pour arriver à ses fins pensant etre plus intelligent que les autres mais ses son propre arme qui va le détruire. WAIT AND SEE…..

  2. Je pense que Fada n’a pas de bande et qu’il est trés petit pour diriger les tetes qui l’entourent.
    S’il fait le faux pas de quitter le PDS, s’il retourne il ne trouvera personne derrière lui.
    Il veut forcer la main au SG mais il n’ignore pas que Wade est plus politique que toute sa bande mis ensemble. Ils ont des promesse ailleurs et vu qu’ils veulent pas etre classés parmis les « workates », ils cherchent l’exclusion.
    Au moment où le PDS cherchait à faire sortir les détenus de prison, lui était entrain de monter des jeunes pour arriver à ses fins pensant etre plus intelligent que les autres mais c’est son propre arme qui va le détruire. WAIT AND SEE…..

Les commentaires sont fermés.