Fada est programmé pour détruire le PDS…Il est l’enfant prodige de l’APR, armé pour tuer Wade

« L’ami de mon ennemi est mon ennemi », alors Fada devenu l’ennemi du PDS est automatiquement l’ami du Palais. Monté, armé et supporté pour « réduire le PDS a sa plus simple expression » Macky dixit ainsi, il déroule le plan du Palais sans se soucier des conséquences parce qu’il a obtenu la garantie du président qui est son employeur, ce qui lui donne l’assurance pour dire : « je ne pense pas aux sanctions quand je prends une décision » ignorant que, ne pas penser aux conséquences avant un acte, réduit l’Homme en un robot programmé qui ne dépend que de son maitre cependant le réveil peut être brutal.
En devenant l’enfant prodige du palais et de l’APR qui ont eux aussi utilisé la formule de l’ami et de l’ennemi en leur faveur en disant : « l’ennemi de mon ennemi est mon ami », Fada la BETE est défendu avec becs et ongles par le « Macky » qui voit en lui, l’idiot qui doit accomplir le travail déjà entamé et qui consiste à essayer d’éliminer Wade de la carte du Sénégal, ce que ni Senghor, ni Abdou Diouf ont réussi.
Aujourd’hui, toucher à Fada est comme insulter Macky-drianké…tous les répondeurs sont aux aguets pour le défendre ainsi, Cissé-Lô, Moustapha Diakhaté, Abdou Mbow….se sont convertis en Avocats pour plaider la cause Fada tout juste pour profiter au maximum de cette opportunité qui ne se présente pas tous les jours. Macky le fils indigne des siècles passés et futurs y voit une occasion pour satisfaire ses désirs mesquins mais aussi de son allié Landing Savané qui avait accusé Wade d’être derrière Decroix pour la division de And-jef. Vu que cet indélicat de Président n’a d’autres programmes si ce n’est la liquidation de Wade et de tout ce qui touche à lui, alors, il cautionne et finance même toutes idées allant dans ce sens.
Tout le monde semble prendre sa revanche contre Wade car tous ceux qui ont eu à trébucher même en allant aux toilettes durant son règne comptent le lui faire payer et ceci n’est qu’une suite logique de leur entreprise de diabolisation qu’ils avaient commencée à la veille des élections. Ainsi, en lieu et place de programme de développement, il faut porter à Macky un projet pour la liquidation de Wade et vous aurez le financement avant de sortir du Palais.
Nous sommes déjà habitué à l’érection du mensonge en loi…Il suffit seulement que cela plaise et fasse l’affaire de Macky. Et vu que le peuple semble somnoler, ils insistent de plus belle et manipulent les textes à leur guise. Dès lors, il faut pas s’attendre obtenir gain de cause sans se battre contre cette forfaiture qui est une tâche qui restera à jamais gravée dans les annales de l’histoire politique de notre pays. On aura tout vu en trois ans, toutes sortes de bassesse, d’ingratitude, de dictature mais jusqu’à présent, aucune opposition digne de ce nom ne s’est dressée pour lutter contre.
Il est temps que le Sénégal retrouve son opposition, temps qu’ils mettent à part les intérêts crypto personnels et s’unir pour un idéal car on n’est arrivé au point où la lutte est devenue un impératif, un devoir citoyen pour arrêter cette hémorragie qui finira par nous vider de notre sang.
Le moment est grave et la situation est préoccupante, personne n’a le droit de se taire et que ce drianké de Macky, cet imbécile de Fada, ce vilain dégueulasse de Moustapha Diakhaté sans oublier ce démon qu’est Moustapha Niass SACHENT QUE :
Wade n’est pas Landing, le PDS n’est pas And-Jef et Fada n’est pas Decroix, dès lors qu’ils sachent qu’ils ne vont plus dormir tant que justice ne sera rendu. S’ils ont peur d’une opposition organisée, ils n’ont qu’à revoir leur copie car les cartes sont jetées et personne ne pourra arrêter la marche de l’opposition jusqu’au triomphe final. Ayez le triomphe modeste car la partie n’est pas encore gagnée, seule une mi-temps a été joué.
Envahissez les TV du Palais, doublez le salaire de Birima le bâtard bref, parlez encore et encore mais sachez que le PEUPLE vous attend AUJOURD’HUI et MAINTENANT.
Saa kadior

2 Comments

  1. En tout cas les masques tombent et le peuple est oublié ! Pourtant ils parlent tous au nom du peuple ! A vos cartes citoyens 2017 est presque la!!! Power to the people, yessss we can !!!!!

Les commentaires sont fermés.