Fada à l’international libérale sans mandat du PDS…Il se rend à Genève sans l’aval de Me Wade

Modou Diagne est Fada et aime être fada. Dans le français courant, Fada signifie fou…Donc Modou Diagne fada est fou au point de se rendre en Suisse pour participer à une réunion de l’Internationale Libérale sans y être invité et aussi ans mandat du PDS…

Modou Diagne Fada aime jouer avec les institutions et les mandats.

Le président du groupe « Libéraux et Démocrates» a quitté Dakar pour aller assister à une réunion de l’internationale libérale à laquelle étaient conviés les patrons des partis libéraux puisqu’il s’agissait de la 194ème réunion du Comité Exécutif de l’Internationale Libérale (LI) à Zurich, en Suisse qui réunissait la crème des partis libéraux du monde.
Tous les partis libéraux d’Afrique se sont fait représenter par leurs secrétaires généraux.
Le président ivoirien Ouattara, en tant que chef d’état, s’est fait représenter par le chef de son parti, Amadou Soumahoro, Secrétaire Général (SG) par Intérim du RDR et conseiller spécial du Président ivoirien.
Et pourquoi Wade se ferait représenter par un député ?
Notre source au niveau de Fann résidence nous renseigne que « le président du groupe parlementaire n’a reçu aucun mandat de Wade pour se faire représenter à cette réunion de l’exécutif libérale ».
« C’est une réunion du comité exécutif de l’Internationale Libérale. Cela veut dire que c’est l’instance la plus haute de l’Internationale libérale qui prend des décisions. Et cette année le thème est des plus importants. Tous les leaders des partis libéraux devaient donner, hier vendredi 12 juin, leur vision sur les conclusions de la conférence d’Oxford sur le libéralisme, conclusions relatives au libéralisme du 21ème siècle ». Et c’était ça le thème. Mais le parti Démocratique Sénégalais en proie à la dictature du président Macky Sall a fait parvenir une correspondance sur la situation au Sénégal ainsi que sur l’avis du groupe d’experts de l’ONU sur les droits de l‘Homme. Mais le secrétaire général du PDS n’a mandaté personne. Rey s’il devait le faire, il aurait dépêché sur les lieux son coordonnateur. Mais pour marquer le coup sur les interdictions de sortie du territoire, le président Wade a fait parvenir une correspondance pour mettre l’accent sur ces interdictions de sortie du territoire. Mais Diagne fada est allé à Zurich pour prouver le contraire et jouer le jeu de Macky. Il est parti pour détruire la thèse de l’interdiction de sortie du territoire en se présentant comme preuve de l’indulgence de Macky sur ce cas. Mais il n’a pas été bien accueilli puisque le courrier du secrétaire national du PDS a été clair » nous dit notre source.
« Diagne Fada est l’émissaire de Macky à l’internationale libérale à Zurich pour détruire Wade » rajoute notre source.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

3 Comments

  1. Non, Wade ne mérite pas ces coups bas qu’on lui donne mais il sera tjrs debout.

  2. QUI S Y PIQUE S EN MEURE FADA DEVAIT VISITER LA MEMOIRE DU PDS AVANT DE TENTER DE DETRUIR LE PDS AU PROFIT DE MAKY. CE QUE SENGHOR N A PAS REUSSI NI ABDOU DIOUF. FADA L INGRAT QUE WADE A TOUT DONNER FAUT PAS OUBLIER QUE WADE MEME DANS L OPPOSITION A TOUJOURS FAIT DE LUI DEPUTE FADA QUI N A PAS BOUGE PENDANT LES DEUX ANNEES QUE WADE EST RESTE A L EXTERIEUR. ON A PAS BESOIN D ETRE INTELLIGENT POUR DECOUVRIR DANS SES PROPOS A L EMISSION FARAMFACCE QU IL TRVAIL ACTUELLEMENT POUR MAKY..

Les commentaires sont fermés.