Doudou Ka accusé d’infiltrer des maîtres-chanteurs dans le parti présidentiel…

L’administrateur de l’Alliance pour la république (APR) a apporté une réponse salée  Chamsidine Sow qui a claqué la porte de l’Union des centristes du Sénégal avec armes et bagages pour l’APR. Et Nouvellement arrivé dans le parti présidentiel, l’ancien centriste veut faire pression pour faire de Doudou Ka, le coordonnateur de l’APR dans la commune de Ziguinchor. Une pression qui a fait réagir le parti présidentiel qui soupçonne un complot ourdi par Doudou Ka. « Celui qui veut rejoindre l’APR, n’a qu’à rejoindre,  mais il n’y a pas d’APR de Benoit Sambou, et une autre APR de Doudou Kâ ou Angélique Manga. Il n’existe qu’une seule APR dont je suis l’administrateur »  a fait comprendre l’administrateur du Parti, Pape Maël Thiam au nouveau militant du parti présidentiel, Chamsidine Sow considéré par certains comme un maitre-chateur.

L’administrateur de l’APR a également tenu à préciser que le chantage ne passera pas. «Je ne crois pas qu’on soit une organisation suffisamment fragile pour subir à des chantages. Autant, nous sommes heureux de recevoir des Sénégalais d’autres organisations politiques et de la société civile, autant également, nous sommes fiers de tous nos leaders qui sont au niveau de Ziguinchor » a recadré Pape Maël Thiam. Certains apéristes soupçonnent Doudou Ka d’être derrière ces manœuvres pour se hisser comme coordonnateur de l’APR de Ziguinchor.

Sarah Dramé pour xibaaru.com