DJ Talib, l’homme aux doigts de fée qui séduit Dakar, Paris et Londres….La Jet Set le convoite (Photos)

Talib Fall la trentaine, plus connu sous le nom de DJ Talib est le jeune garçon qui déchire et fait parler les platines dans les boîtes de nuits des Almadies
Retenez bien son nom car ce play boy est en train de révolutionner le métier de DJ au Sénégal. Depuis 2007, tous les week-ends, il met feu partout où il passe en y laissant des traces.
Il est celui qui tient en haleine tous les jets seteurs de la capitale. Fils à papa, fêtards, footballeurs, stars, musiciens, chanteuses et mannequins, brefs tous les noctambules dakarois connaissent son numéro de portable par cœur. Ces derniers l’appellent souvent directement pour réserver des tables VIP dans les lieux où il mixe.
Les soirées qu’il animait au Nirvana se sont transférées au Vogue où toute la crème de Dakar By Night se bouscule pour savourer ses animations magiques et délirantes. L’homme qui mixe comme il respire fait partie des meilleurs de sa génération.
Il a une manière sublime d’enchaîner les morceaux de musique les uns après les autres en fonction des envies du public. Il se permet de temps en temps de modifier ou de superposer deux musiques pour faire crier, rêver et délirer ses fans.
Il s’est aussi faire preuve de créativité et d’ingéniosité en utilisant des équipements spéciaux ou des ordinateurs pour refondre entièrement le morceau utilisé. Avec DJ Talib, le rôle du disc-jockey a pris de l’ampleur et commence à nourrir son homme surtout dans le quartier chic et choc des Almadies où les gérants payent le prix fort pour attirer la clientèle. DJ Talib détient une baguette magique lui permettant parfois de jouer un rôle de découvreur de titres passés inaperçus ou tombés dans l’oubli. Lors de ses soirées, il sait progressivement enchaîner les titres qui deviennent un ensemble cohérent accompagnant les danseurs.
Lors de ses animations, DJ Talib est parfois accompagné d’un MC (Master of Ceremony ou le rappeur). Lui, le scratche, c’est-à-dire qu’il pose ses doigts sur le vinyle et en modifie la vitesse et le sens de lecture afin de déformer et de rythmer les sons existants. Cette déformation de sons est associée à l’utilisation sur la table de mixage (élément central), d’un fader ou crossfader. Cet élément permet de passer du son d’une platine à l’autre et de couper le son d’une des deux platines. Voilà pourquoi DJ Talib passe ainsi du rôle de sélectionneur à celui d’artiste. Visionnez ls photos ci-dessous…

dj talib 2dj talib 3dj talib 4
Nadja Traoré pour xibaaru.com