Diagne fada à la place du souvenir africain…Il demande au pouvoir de cesser les attaques contre Wade

Il a fait salle comble à la Place du Souvenir Africain où il rencontrait ses partisans qualifiés de réformateurs et refondateurs du PDS. Et le leader de la dissidence au sein du PDS s’est érigé en bouclier de Me Abdoulaye Wade contre les attaques des Apéristes qui demande l’ouverture d’une enquête parlementaire sur la nationalité de l’ancien président.
Devant ses partisans venus très nombreux répondre à son invitation, le leader des réformateurs, s’est entretenu sur plusieurs sujets dans un entretien avec nos confrères de la RFM et TFM:

Les législatives qui ne font aucun doute au Sénégal : « Nous ne savons pas quand ‘est-ce qu’aura lieu l’élection présidentielle au Sénégal, mais ce dont nous sommes sûrs, c’est que les élections législatives auront lieu en 2017. Pour la présidentielle, on ne sait pas. Mais pour les législatives, c’est sûr et certain qu’elles se tiendront en juin-juillet 2017. Donc nous sommes là pour préparer ces échéances avec la projection de création d’un parti politique… »

Mais le leader des réformateurs s’est érigé aussi en bouclier contre les attaques de l’APR en, direction de Me Abdoulaye Wade. Modou Diagne Fada a été clair : « Abdoulaye Wade s’est lui-même prononcé sur ce sujet. Et pour un homme qui dit qu’il ne sera pas candidat à une élection présidentielle au Sénégal, qui ne sera pas candidat à la tête de son parti, qui ne participera à aucune autre élection au Sénégal, je pense que cet homme-là, il faut le laisser se reposer »…
Et il a raison le Fada…Au moins lui il défend le Pape du Sopi.

Penda Sow pour xibaaru.com