Des Karimistes accusent l’Etat d’avoir déporté Karim Wade au Qatar

La convention du sud pour Karim (CDSK) de Bignona ne digère pas la façon dont leur leader a été sorti du pays pour rejoindre le Qatar. La CDSK qui se réjouit de l’élargissement de Karim Wade de prison s’offusque tout de même de « sa déportation nocturne vers le Qatar.

cdsk bignona

Elle condamne l’acte et réaffirme, comme toujours, sa détermination à accompagner son Président Karim Wade au palais au soir de l’élection de 2019. Pour atteindre cet objectif, la convention du sud pour Karim Président s’engage à investir tout le département pour la massification du mouvement. Par ailleurs, la CDSK invite l’État à résoudre les difficultés que vivent les sénégalais dans leur majorité. La CDSK somme l’État à  » arrêter l’intimidation, la propagande et la corruption légalisée avec les bourses de sécurité familiale ». Elle invité enfin les citoyens sénégalais, d’ici et de la diaspora, à rester vigilants et à se mobiliser autour de Karim Meissa Wade pour « emprunter la voie qui mène au sommet.

L.BADIANE pour Xibaaru.com