Des coupeurs de routes écument la commune de Ndoga Babacar à Tamba…Où est le ministre de l’Intérieur ?

Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo s’occupe plus des élections que de la sécurité des honnêtes citoyens et contribuables qui remplissent les caisses de l’Etat. Notre reporter de Tamba alerte sur la situation au niveau de la ville qui connaît une insécurité grandissante…Suivez le reportage qui met à nue les dysfonctionnement du ministère de l’intérieur.

Reportage…

La commune de Ndoga Babacar dans le département de Tambacounda manque de tout ou presque. Pas de voie d’accès, ni d’eau courante encore moins d’électricité en continue. A cela s’ajoute une insécurité grandissante dans les différents villages de cette commune rurale. Suffisant pour que le premier magistrat de cette collectivité locale appelle le Président de la pour la sécurisation de cette zone frontalière à la Gambie voisine. A en croire Oumar Dème, Maire de Ndoga, des bandits profitent surtout des mercredis jour de marché hebdomadaire ou louma pour écumé tranquillement la zone. Ces derniers profitent du manque criard e voie d’accès ou de pistes de productions pour semer la terreur sur les populations qui n’osent plus voyager seul entre les villages. A Maire de dire à qui veut l’entendre que les problèmes de cette commune sont plus que nombreux car le seul forage de Ndoga chef-lieu de cette commune est tombé en panne depuis plus d’un an et aucune solution n’est envisagé malgré les différentes requêtes déposées sur les tables des différentes autorités de la région. Et le plus grand malheur, est que le seul grand puits du village est devenu impropre car ce sont des chiens qui y sont jetés et cela jusqu’à deux fois de suite. Les populations de cette commune d’où est originaire le directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement de l’artisanat (APDA) sont obligées de faire plusieurs km à charrette pour trouver le liquide précieux.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com