Des bandits vont « tuer » le ministre Mankeur Ndiaye…

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Monsieur Mankeur Ndiaye est fatigué. Depuis plus deux ans, le ministre des affaires étrangères est la victime de faux comptes Facebook et twitter. Dans un passé récent, des personnes indélicates et malintentionnées avaient conçu et mis en ligne un faux compte Facebook, se faisant passe pour le ministre Mankeur. Et le chargé du bureau de presse des affaires étrangères, Mr Hamidou Sagna était monté » au créneau pour dénoncer une cabale contre le ministre. Et hier rebelote ! Le bureau de presse a encore publié une mise en garde contre un faux compte twitter du ministre qui circule. Voici le communiqué

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Monsieur Mankeur Ndiaye, dément les faussaires qui lui attribuent un faux compte Twitter.

Ces faussaires, cachés sous l’identité du ministre, ont illustré leur faux compte dépourvu d’informations par une photo qui date de l’époque où Mankeur Ndiaye était ambassadeur du Sénégal au Mali.

Le compte Twitter du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur existe bel et bien, elle se reconnaît par l’actualité des informations qui y sont postées et la photo lui servant d’illustration.

   Fait à Dakar, le 27 juin 2016

Que fait la Police ? Et l’ARTP et la CDP ?

Est-ce difficile de dénicher des cybercriminels qui traquent toujours la même victime ? Et pourquoi Mankeur est-il la principale cible ?

La Police, L’Autorité de Régulation des Télécommunications et Postes du Sénégal (ARTP) et  la Commission des données personnelles (CDP) du Sénégal sont chargé de protéger les citoyens contre les abus sur la toile et la cybercriminalité. Il urge pour ces entités précitées de faire quelque chose car si l’on n’arrive pas à protéger un ministre de la République alors c’est la porte ouverte à une nouvelle forme de banditisme. Et demain qui sera le prochain ?

Penda Sow pour xibaaru.com