Délestage, pénurie d’eau, étudiants et marchands mécontents, tout va de travers…Macky est loin de son peuple

Le Président de la République est tellement obnubilé par un second mandat et par son « Plan Sénégal Endormant qu’il oublie les demandes sociales pour lesquelles il a été élu. Se trouvant toujours entre deux avions, il semble où fait semblant d’ignorer le mécontentent populaire face aux coupures énervantes de l’électricité.
Le peuple chauffe. Le peuple bouillonne. Le peuple crie sa colère mais Macky continue de jouer au sourd et à l’aveugle.
Dès son accession à la magistrature smacky peupleuprême, le Chef de l’Etat Macky Sall avait annoncé la rupture. Aujourd’hui, la baisse annoncée des prix du riz, du lait, du sucre et de l’huile n’est que de la poudre jetée dans les yeux des populations sénégalaises. Pendant ce temps, la santé souffre, le monde rural pleure, la pêche agonise, l’école meurt.
Qu’on le veuille ou non la réalité est que le Président de la République n’a aucune vision politique pour le pays. Son programme, le slogan du Yoonu Yokuté c’était du cinéma. Aucun acte fort n’a été posé par le Chef de l’Etat Macky Sall et son gouvernement pour au moins donner espoir aux sénégalais. Au lieu de cela, ils se sont livrés à des opérations politiciennes de règlement de compte sur fond d’instrumentalisation de la justice entraînant le pays dans une justice à deux vitesses, celle des vainqueurs et celle des traqués. Durant tout ce temps, ils ont engagé le Sénégal dans des chantiers au détriment de l’économie qui va très mal. Macky s’endette à hauteur de 416 milliards en Chine pour l’autoroute Ila Touba…Puis il prend des entreprises chinoises pour exécuter les travaux. La préférence nationale, Macky s’en moque…La dette chinoise c’est pour la main-d’œuvre chinoise…Allez-y comprendre quelque chose

Sidy Niang pour xibaaru.com