C’est la guerre entre Baldé et Benoît Sambou à Zig…Leurs partisans se tirent dessus violemment

Les jeunesses centristes recadrent les apéristes qui ont osé s’attaquer à Baldé.
C’est la guerre totale entre l’APR et l’UCS de Baldé à Ziguinchor. Après les attaques des jeunesses apéristes contre le Maire de Ziguinchor, voici la contre attaque des jeunes centristes.
« Aux soi-disant cadres de l’APR!
J’ai parcouru votre production avec beaucoup d’humour.
Quoi de plus normal de voir dans une commune l’opposition marcher ? La marche était organisée par l’APR car depuis sa sanglante défaite des locales (zéro bureau de vote gagné), votre parti est devenu à Ziguinchor un amas de fragments et de particules sans teneur et complètement déconnecté de la réalité.
Pour votre information, nous sommes avec la banque mondiale dans un ambitieux programme de plusieurs dizaines de milliards pour le secteur des déchets. D’ailleurs M. Martin de la banque mondiale vient de séjourner à Ziguinchor pour finaliser le projet. En plus avec son carnet d’adresses aux services exclusifs des populations, Monsieur Le Maire a obtenu de l’Union Européenne un financement de 40 milliards pour la création des éco-quartiers dont l’ONG Pacte en est le bras technique.
Informez-vous !
Vous parlez du zig fest ! C’est honteux pour des soi-disant intellectuels. Car la transparence a guidé cette manifestation de bout en bout et qui a été couronnée de succès. Les Ziguinchorois en demandent et le Maire a lancé les bases du prochain Zig fest programmé pour le mois de Décembre 2015.
Informez-vous !
Pour le lotissement de Coboda, aucune famille n’a perdu sa parcelle, ce qui est d’ailleurs une prouesse et une grande première à Ziguinchor.
Soit dit en passant, M. Ansou Sané, est très mal placé pour parler de spoliation foncière à Ziguinchor car dans son quartier Soucoupapaye, les stigmates des blessures, des frustrations et des familles déchirées sont encore visibles, la faute à une gestion clanique de la chose.
Gavez-vous en comme entrée en attendant…
L’autre illustre inconnu, M. Mendy marchant d’illusions, ne connait même pas Ziguinchor mais puisqu’il doit son poste à Benoit Sambou, il faut qu’il se débatte pour faire plaisir au chef comme le fait son mentor avec Madame la première dame. Benoit n’honore pas la Casamance car il se comporte comme un valet de chambre.
Informez-vous !
Vous parlez du PERA ! C’est l’ancien régime, ce n’est pas Macky Sall. Ce programme a démarré en 2011. Toutes les routes qui sont en train de se faire à Ziguinchor sont l’œuvre de l’ancien régime avec Baldé à la houlette. Le nouveau régime n’a pas construit un seul centimètre de route à Ziguinchor.
D’ailleurs, Ziguinchor n’est pas une priorité pour eux et les Ziguinchorois encore moins. La preuve, tous les fils de la région qui sont à l’APR occupent des fonctions de seconde zone. Aucun d’entre eux ne siège au conseil des ministres. Ziguinchor a combien de directeurs généraux de sociétés nationales messieurs ?
Pour Fatick qui ne compte que 4 mille électeurs, c’est 25 directeurs généraux de sociétés nationales. C’est une attaque à la démocratie, à l’éthique, à la démocratie pour ainsi dire. Et vous osez parler d’Etat !
Informez-vous !
Autre information, chers cancres républicains, les conseillers municipaux n’ont pas droit à des indemnités de sessions. Mais justes à des remboursements de transport.
Il n’y a aucun retard dans le paiement des indemnités des délégués de quartier.
Informez-vous mais surtout apprenez à vous taire ! »
Famara Diadhiou
Jeunesse centriste de Ziguinchor