Ce qui s’est réellement passé à la Mecque…Un pèlerin, témoin oculaire a tout vu et il parle…Regardez la Vidéo

Lors de la bousculade du Hajj en 2015 qui s’est produite le 24 septembre 2015, à la suite d’un mouvement de foule lors de la fête de l’Aïd al-Adha à Mina, près de La Mecque en Arabie saoudite, 1 221 pèlerins musulmans dont 61 Sénégalais y ont perdu la vie et 4 autres compatriotes sont portés disparus. La catastrophe s’est produite aux alentours de 9 heures du matin, et a eu lieu aux abords de l’étroit pont Djamarat qui relie deux falaises et sur lequel doivent passer tous les pèlerins pour jeter des pierres sur la stèle de 18 mètres de haut qui représente le diable
Quid des causes de la bousculade ?
Et depuis lors, les accusations fusent de toutes parts et accusent une grande autorité saoudienne. Selon plusieurs médias occidentaux : « la bousculade avait été déclenchée par l’arrivée sur la scène d’un grand convoi militarisé transportant le vice-prince de la Couronne âgé de 30 ans, qui est également ministre de la Défense du pays ».
Et depuis lors, c’est l’Arabie saoudite qui pointée du doigt. Et les médias français, américains et britanniques se lâchent sur le fils du ROI d’Arabie Saoudite : « Le grand convoi de Mohammad ben Salman Al Saoud, fils du roi et vice-prince héritier, qui était escorté par plus de 350 agents de sécurité, 200 de l’armée et 150 de la police, roulait à toute allure sur la route pour se frayer un chemin parmi les pèlerins qui allaient vers le site du rituel de la ‘lapidation du diable’, provoquant la panique chez les millions de pèlerins qui se promenaient dans la direction opposée et a causé la bousculade ».
Mais est-ce la vérité ?
Une vidéo de témoins met en doute les informations distillées par les médias occidentaux. Des témoins oculaires racontent ce qui s’est réellement passé et disent autre chose…
Une vidéo d’un témoin oculaire qui est originaire u Bénin, fait le tour de la toile…Regardez c’est hallucinant…
Selon Middle East Eye, le nombre de corps sans vie photographiés pour l’enquête s’élève à 2 253, remettant ainsi en cause le chiffre officiel de 769 morts.
Penda Sow pour xibaaru.com