Bokk Gis Gis France…Les militants frustrés gèlent leurs activités et menacent de quitter le parti à la fin du mois

« Le navire Book Gis-Gis France chavire »

Comme indiqué dans nos colonnes, la réunion tant attendue de la Fédération Book Gis-Gis France de ce Samedi 06 Février dans le 18em arrondissement a tenu toutes ses promesses. C’est à huit clos, au numéro 26 de la rue Polonceau que les partisans de Pape Diop ont voulu lavé leur linge sale. Xibaaru qui n’a rien raté de cette réunion peut vous assurer que c’était la guillotine pour Pape Diop, l’ancien président de l’assemblée nationale. La réunion était transformée en tribunal.
Militants frustrés
Les militants présents ne sont pas passés par quatre chemins pour dire tout le mal qu’ils pensaient de leur leader, resté muet durant toute la crise qui a secoué son parti en France. L’un d’entre eux ouvre le bal : « Pape Diop n’a aucune considération pour nous, on a été élu et actuellement ça fait plus de 90 jours, nous n’avons reçu aucun coup de fil de sa part, c’est irrespectueux. Nous ne sommes pas des animaux ». Quelques minutes plus tard c’est autour d’une dame, très touchée elle aussi du comportement de Pape Diop. Elle explique qu’elle a adhéré à BGG dès sa création, et elle est l’une des fondatrices ; toute sa famille est à l’APR, elle a choisi de suivre Pape Diop par conviction et non par intérêt. Elle ajoute sous les applaudissements des militants : « Je n’ai pas besoin de voiture, ni de maison, ce que je veux c’est du respect, en tout cas moi personnellement je ne n’accepterai jamais qu’on se range derrière Ibrahima Thiam [l’autre coordonnateur NDLR], et s’il ne nous reconnait pas, je quitterai le parti ».
Le principal reproche fait à Pape Diop était son inaccessibilité. Mais comme par hasard, durant cette réunion de tous les dangers, il a appelé depuis Dakar plus de quatre fois, pour répondre aux différentes inquiétudes que se posaient les uns et les autres et il indique qu’il sera à Paris dans la deuxième quinzaine de Février à Paris.
Il faut noter que la salle il y’avait les équilibristes, ceux qui sont d’accord pour toujours négocier avec le camp adverse, l’autre Book Gis-Gis, et les radicaux, qui eux réclament la reconnaissance officielle BGG France version Sory Camara par le président Pape Diop.
« Gel des activités politiques »
C’est dans un climat de tension palpable que les militants ont décidé à l’unanimité de geler leurs activités politiques au sein de Book Gis-Gis jusqu’à la fin du mois de Février. Leur coordonnateur, Sory Camara dans une interview téléphonique accordée à Xibaaru a indiqué qu’à l’issue du temps fixé, si Pape Diop ne reconnait toujours pas le Book Gis-Gis qu’il dirige, lui et ses camarades claqueront la porte avec armes et bagages. Il n’hésiterait pas de rejoindre les autres partis le cas échéant.
Ecoutez les déclarations fracassantes de Sory Camara.

Pape Sembene pour Xibaaru
Pape.sembene93@gmail.com