Bignona : Un Curé et un Imam chantent la main dans la main pour l’unité, la paix et le développement

Une image que les populations du département de Bignona et de la région de Ziguinchor n’oublieront pas rapidement. Un Curé et un Imam, qui chante, en se tenant la main devant une assistance pas surprise mais émue que ce l’on pensait soit confirmé en public. C’est à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an organisée ce Samedi 16 janvier par le préfet de Bignona que s’est produit cette scène qui doit faire le tour du monde notamment les pays de l’Afrique et du moyen orient. Après le discours du Préfet, le Curé de la paroisse Notre Dame de Lourdes de Bignona, l’Abbé Camille Joseph Gomis a improvisé une chanson pour l’unité et la paix. Le chant sera repris en chœur par la foule, les chrétiens et musulmans ensemble, curé et imam côte à côte. Comme l’a fait toute l’assistance, le curé et l’imam Abdou Karim Diédhiou, adjoint de l’imam Fansou Bodian se sont tenu la main en signe d’unité et de cohabitation parfaite entre des religions différentes. Rappeler qu’au débout de la cérémonie, le curé et l’imam ont dirigé tour à tour des prières pour une année de paix, de bonheur et de pardon pour un Sénégal émergent et u département prospère.

L.BADIANE pour xibaaru.com