Baldé rassure les populations de Casamance : « Je vais bouffer du Macky en 2017 pour régler vos problèmes »

Le député Maire de Ziguinchor et non moins Président du parti politique UCS (Union centriste du Sénégal) est dans une phase ascendante en direction de la Présidence de la République. Abdoulaye Baldé assure et rassure beaucoup de sénégalais vivants dans le sud pays et dans les autres localités. Ce weekend a été mis à profit par Baldé et ses amis pour aller répondre à l’appel des populations des profondeurs de la région de Ziguinchor. Il est sollicité partout et au même moment car les populations voient en lui, le seul espoir et le seul interlocuteur capable de les écouter et de les soulager. Il était Samedi dans le Blouf (département de Bignona) où il était le parrain de plusieurs manifestations différentes dont le festival du blouf à Diégoune et le congrès des femmes du village de Kartiack. En ses qualités de député, Maire et chef de parti, Baldé a accepté de porter toutes ses casquettes pour braver la poussière et les mauvaises routes et aller répondre à des populations fatiguées, tenaillées par la vie dure et abandonnées à elles-mêmes. Baldé est allé porter le message et l’assurance qu’il faut pour soulager les habitants de cette partie du Sénégal. Les préoccupations des jeunes et des femmes tournent autour de l’allégement des travaux, de la formation et du désenclavement. Loin de faire de la politique politicienne, le Maire de Ziguinchor s’est engagé à accompagner de manière concrète les populations à court, moyen et long terme. Certaines doléances des femmes ont mêmes été satisfaites sur place. Le patron des centristes va mettre du financement à la disposition des femmes, il va également les aider dans la formation et la transformation de certains produits locaux pour les aider à s’autonomiser davantage. Pour les questions qui relèvent purement de la compétence de l’état, le député Maire de Ziguinchor s’est engagé à porter le combat au niveau le plus haut. Mais si l’état ne fait rien, il a promis, lui, de le faire dès 2017 quand il sera élu Président de la République. Pour lui, il n’y a aucun doute, il va « bouffer du Macky » à la prochaine présidentielle pour enfin soulager les populations sénégalaises qui vivent dans la galère depuis trois ans.

L.Badiane pour xibaaru.com